Mes derniers avis romans:



mercredi 9 mai 2018

Chaussette




Scénario: Loïc Clément
Illustrations: Anne Montel
Nationalité des auteurs: Française
Editions Delcourt (19 Avril 2017)
Collection Jeunesse
32 pages
ISBN-10: 2756075264
ISBN-13: 978-2756075266
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 21 Avril 2018
Ma note: 18/20



Résumé/4ème de couverture :

Chaussette et son chien Dagobert sont inséparables. Merlin, leur petit voisin, les connaît bien et les observe arpenter chaque jour la petite ville suivant un parcours bien établi. Pourtant, ce matin-là, quelque chose ne tourne pas rond. Chaussette est seule et se comporte étrangement. Pour tirer cette histoire au clair, Merlin va la suivre

Mon avis:

Quelle belle histoire qu’est celle de « Chaussette »!!! Elle est si courte et si percutante, que l’on devine là tout l’art et le talent du scénariste! En effet, en seulement 32 pages, l’auteur arrive non seulement à nous rendre rapidement attachant tous les personnages, mais en plus à véhiculer toutes les émotions en peu de temps. 
Il articule son récit en deux temps: tout d’abord le quotidien de la retraitée, puis la vision et les interrogations du petit voisin qui mènera son enquête. Aussi violement que le lecteur, le jeune Merlin est brutalement confronté à tout ce qu’il n’imaginait pas: le deuil et la perte de repères. Dés lors, son regard change du tout au tout et une belle relation naît entre le petit garçon et la vieille dame. Sans tomber dans le mélodrame ni la leçon de morale, la conclusion, poétique, parvient ainsi à redonner le sourire en rappelant l'importance du dialogue et du partage dans nos sociétés individualistes.

Cette histoire ne serait évidement pas aussi tendre et touchante si les dessins et la colorisation ne s’y prêtaient pas! Un style très doux, des traits ronds et légers et aux couleurs pastels et une bonne et simple mise en plage, s’allient parfaitement au scénario, le rendant peut-être un peu moins abrupte dans les moments clés.  

En bref:

            À la fois touchant et fin, cet album est un vrai petit bonheur, construit avec beaucoup d’intelligence et de sensibilité, mais qui traite un sujet bien plus difficile derrière son aspect mignon. Il offre ainsi l'occasion d'aborder l'isolement des personnes âgées et la mort, ainsi que l'importance de ne pas vivre ces souffrances seul, s'ouvrir aux autres et partager ses émotions, quelle qu'elles soient.

Autour du livre:

  • Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire