Mes derniers avis romans:



mercredi 4 avril 2018

À durée déterminée (Samantha Bailly)




Nationalité de l’auteur: Française
Editions Le Livre de Poche (7 Mars 2018)
numéro 34875
448 pages
ISBN-10: 2253073237
ISBN-13: 978-2253073239
Genre: Contemporain
Lu le: 21 Mars 2018
Ma note: 16/20




Résumé/4ème de couverture:

Pyxis ! Une entreprise novatrice, audacieuse, dynamique, pilier du marché du divertissement. Le rêve de tout jeune diplômé – du moins en apparence.
Pour Ophélie, le CDD est une corde raide. Si elle parvient à garder l'équilibre, sa place chez Pyxis sera acquise. Bien sûr, il lui faut composer avec ses amours en friche, ses amis en galère, et le manque de soutien familial. Mais elle est bien décidée à réaliser son rêve.
Pour Samuel, le CDD est un accident. Abattu par la dépression avant d'avoir pu terminer sa thèse, il a postulé à tout hasard pour un job chez Pixis, qui lui permettrait au moins de ne plus squatter chez sa soeur. Surpris d'avoir été retenu, il s'engage sur cette nouvelle voie d'un pas hésitant.
Elle sait exactement ce qu'elle veut faire. Lui n'en a aucune idée. D'un extrême à l'autre se dessine le portrait de la génération Y, pour qui tout semble à durée déterminée...
Après Les Stagiaires, un roman tout aussi lucide et jubilatoire.

Mon avis:

            Après la jolie petite surprise et pépite de bonheur qu’avait été « Les Stagiaires », j’avais hâte de découvrir cette suite qui s’avère être finalement ni mieux ni moins bien que le premier: une très bonne lecture, une véritable bouffée d’air frais à lire au moment où le printemps pointe le bout de son nez!

Points de vue/Critiques:

Tout comme le premier tome, nous suivons Ophélie que nous avions laissé à la fin de son stage qui s’est soldé par un CDD. Dans cette suite, Ophélie est donc un peu montée en grade, ou elle a tout du moins, un peu plus pieds dans la société Pyxis. Hormis ce changement de situation qui va lui permettre d’être à son tour en charge d’un stagiaire, les aventures d’Ophélie restent les mêmes: entretiens et réunions de travail, hiérarchie à respecter, vie professionnelle qui se mêle à la vie privée, aventures amicales et amoureuses. Même si la trame reste donc la même par rapport au premier tome, on ne s’ennuie pas une seule seconde et cela n’est pas dérangeant puisque se sont tous les éléments qui font que l’on aime cette saga!

Alors que dans le premier tome, on suivait d’autres personnages de Pyxis en alternance avec celui d’Ophélie, dans « A durée déterminée », on ne va suivre qu’un seul autre personnage, Samuel un nouveau CDD. J’ai beaucoup aimé ce personnage, très tourmenté et qui va peu à peu remonter à la surface pour affronter tous ses démons (personnels et professionnels) grâce tout simplement à Pyxis et à ses membres. J’ai beaucoup aimé retrouver cet aspect que du fait de travailler et d’avoir tout simplement une routine et une vie sociale, peut vous faire sortir une torpeur destructrice. 

Enfin, pour notre plus grand bonheur, nous retrouvons également tous les autres personnages secondaires dont nous avions fait la connaissance dans le premier tome. La vie de chacun suit son cour, avec quelques obstacles qui sont tout de suite beaucoup plus surmontables lorsque l’on est bien entourés d’amis!

Le seul petit bémol que j’ai pu trouver tout au long de ma lecture, c’est le schéma classique de stage puis CDD puis CDI qui semble être logique et trop accentué. En effet, on sent qu’après une très courte période (6 mois) de stage ou de CDD, on accède contre toute attente, avec logique à stade supérieur. Malheureusement, je pense que cela ne refléte plus la réalité du marché actuel, où l’on doit faire nos preuves beaucoup plus longtemps que cela, et où l’on accède à un contrat supérieur suite plus souvent à un coup de chance (retraite, maladie, départ volontaire, etc…) plutôt qu’avec logique. 

En bref:

            Avec cette suite des « Stagiaires », Samantha Bailly nous offre une aussi belle réussite où tous les ingrédients que l’on avait apprécié dans le premier tome, sont de nouveaux réunis pour « A durée déterminée ». Le livre est totalement immersif et on retrouve avec plaisir tous les personnages phares, avec un petit nouveau qui s’avère être extrêmement intéressant par ce qu’il vit et par ce qu’il véhicule. Même si les évolutions de contrat semblent rapides et trop logiques, on retrouve néanmoins tout le réalisme de la vie en entreprise. 

Autour du livre:

  • Tome 1: Les Stagiaires (<— chronique à retrouver ici)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire