Mes derniers avis romans:



mercredi 14 mars 2018

Sambre, tome 7: Fleur de pavé




Scénario et Illustrations: Bernad Yslaire
Nationalité de l’auteur: Belge
Editions Glénat (28 Septembre 2016)
72 pages
ISBN-10: 2344002413
ISBN-13: 978-2344002414
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 6 Mars 2018
Ma note: 17/20





Résumé/4ème de couverture:

Juin 1857. Bernard-Marie Sambre est élevé par sa tante à la Bastide. Judith, elle, grandit dans un orphelinat à Paris. Enfermé, il subit l'éducation stricte de sa tante et le poids du legs familial. Elle fréquente gamins des rues, voyous et gavroches. Après le drame qui a frappé leurs parents, les jumeaux grandissent chacun de leur côté. Mais ils seront rattrapés par le destin : eux aussi seront atteints par la malédiction de leur famille. Après la folie de Bernard pour Julie, il y aura celle de leurs enfants...

Mon avis:

Ce septième tome que la série « Sambre » est à contre-courant que tous les autres tomes, déjà que le tome précédent avait une touche d’originalité que j’avais beaucoup aimé! Dans celui-ci, on oublie totalement Julie et presque totalement Bernard, pour se consacrer quasiment exclusivement sur la soeur jumelle de Bernard, Judith, qui a survécu après sa naissance. En effet, jusque là nous n’avions pas évoqué l’existence de cette petite fille que l’on croyait morte à la naissance, c’est donc une belle surprise et un ravissement de la retrouver ici. 
Au premier abord, elle s’avère peu attachante. Mais plus l’histoire avance, plus j’ai eu de la peine pour elle. L’histoire semble se répéter, le malheur et la couleur de ses yeux semblent être sa seule destinée.

Avec Julie, Bernard et maintenant Judith, tous trois sont en proie avec leurs démons respectifs, chacun est plongé dans des déboires qui leur sont propres, et ils nous invitent à suivre leurs parcours aussi tortueux que mauditsLa malédiction des Sambre continue de frapper et je me demande comment va se dérouler la suite.

En bref:
            Ce septième tome renferme une fois encore une histoire où s’entrechoquent romance et noirceur, qui touche une troisième personne des Sambre, ce qui laisse bien présager que la mort rôde partout et que la malédiction des Sambre est belle et bien en marche. Entre Julie, Bernard et Judith, personne n’est épargnée, donc cela laisse présager de belles possibilités pour la suite des évènements.

Autour du livre:
  • Livre emprunté à la bibliothèque



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire