Mes derniers avis romans:



dimanche 4 mars 2018

Magasin Général, tome 9: Notre-Dame-des-Lacs





Scénario: Régis Loisel
Illustrations: Jean-Luis Tripp
Nationalité des auteurs: Française
Editions Casterman (15 Octobre 2014)
128 pages
ISBN-10: 220306210X
ISBN-13: 978-2203062108
Genre: Bande-desinée
Lu le: 1er Mars 2018
Ma note: 17/20




L’histoire:

            Plus de maire à Notre-Dame-des-Lacs, plus de curé ou presque, Marie enceinte d’un père que personne ne connaît et les femmes du village prises d’une frénésie d’achats comme on n’en avait encore jamais vue… Le monde s’est-il mis à marcher sur la tête, là-bas au fin fond du Québec rural ? Est-ce là l’oeuvre du démon, le commencement de la fin ?

Mon avis:

            Et voilà, clap de fin pour la série « Magasin Général »! Et les auteurs ont vraiment déroulé le tapis rouge et nous régale pour cette fin. En effet, ce final donne un dénouement à chaque élément de cette série, rien ni personne n'est laissé de côté (même l'ourson roger-roger!). Les évènements s’enchaînent donc pour chacun des personnages que l’on a suivi de prés ou de loin jusque là, que se soit dans le bon ou le mauvais sens nous donnant ainsi tantôt un sentiment heureux, tantôt le sentiment d’une profonde tristesse.

Les auteurs nous réservent plusieurs surprises émouvantes toujours abordées avec pudeur et délicatesse! De plus, en plus de la partie bande-dessinée, on retrouve à la fin du livre une sorte de « que sont-ils devenus? », sous forme d’album. Ainsi, non seulement on a une petite idée de ce qu’il se passe pour tout le village après avoir vécu avec tout le monde le temps de la série, mais en plus, cela confère irrémédiablement un sentiment de nostalgie bienvenue.

En bref:

            Pour cette fin de série, les auteurs nous offre un dernier tome tendre et sensible de toute beauté. De l’amour, de la vie et des morts, sont au rendez-vous de cet ultime tome ce qui nous montre que la vie dans tout le village de Notre-Dame-des-Lacs suit naturellement son cours et nous offre à la fois de la joie et de la tristesse. L’album photo en fin d’ouvrage qui retrace les grandes lignes de la série tout en nous montrant ce qu’il advient de tous après leur avoir dit au revoir est une judicieuse idée et nous offre cette petite touche de nostalgie. 

Autour du livre:


  • Tome 1 : Marie (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 2 : Serge (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 3 : Les hommes (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 4 : Confessions (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 5 : Montréal (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 6 : Ernest Latulippe (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 7 : Charleston (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 8 : Les femmes (ß chronique à retrouver ici)
  • Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire