Mes derniers avis romans:



mercredi 14 mars 2018

Enola & les animaux extraordinaires, tome 3: le Kraken qui avait mauvaise haleine




Scénario: Joris Chamblain
Illustrations: Lucile Thibaudier
Nationalité des auteurs: Française
Editions de la Gouttière (19 Mai 2017)
32 pages
ISBN-13: 979-1092111521
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 3 Mars 2018
Ma note: 15/20





Résumé/4ème de couverture:

Caché au coeur d’un Muséum d’Histoire Naturelle se trouve le cabinet d’Enola, une vétérinaire hors du commun. Sa spécialité ? Les animaux des contes et légendes ! Centaures, trolls et autres licornes n’ont aucun secret pour elle.
Avec son compagnon de route Maneki et à l’aide des inventions du génial Archibald, elle parcourt le monde pour soigner les maux des créatures extraordinaires.
La petite souris n’est pas passée ? Votre minotaure semble égaré ? Demandez conseil à Enola, elle saura vous aider ! 

L’histoire:

Un Kraken terrorise les pêcheurs et détruit les mâts de leurs bateaux. La capitaine Barbiche part en quête de la récompense offerte à celui qui s’attaquera au poulpe géant. Enola se jette à l’eau pour soigner le kraken ; y arrivera-t-elle avant l’intervention du terrible Barbiche ?

Mon avis:

Avec les enquêtes d’Enola, on pioche littéralement dans le genre policier en bande-dessinée mais pour les plus jeunes, un premier public d’avertis. Pour les plus grands, on passe dix bonnes minutes de lecture! Je dois avouer que c’est avant tout le fait de retrouver Maneki qui fait le plus plaisir, entre  ses gaffes en tout genre et ses paroles qui font mouche sur fond de peur! 

Cette fois-ci Enola nous entraine vers le fond des mers afin de rencontrer le kraken. Et chose étonnante, non seulement le kraken n’est pas un monstre marin énorme et unique, mais en plus, c’est tout simplement une pieuvre/poulpe géant. Dommage, on est quand même loin de la créature mythique et effrayante, alors que les gargouilles et la licorne étaient plutôt bien respectés dans les tomes précédents et surtout très dommage que le titre nous donne finalement la solution au problème! Quel spoiler!
En revanche, à travers cette petite enquête, il faut avouer que les auteurs distille de nombreux petits renseignements en tout genre pour les plus petits: l’hygiène bucco-dentaire, les renseignements zoologiques de l’animal ou encore la vie sous-marine. 

En bref:

            Même si les lecteurs les plus exigeants et les plus adules pourraient regretter un manque de surprise dans le déroulement de l'intrigue, il faut garder à l’esprit que pour les plus petits que l’on vise à travers cette nouvelle enquête, tout est réuni pour leur faire passer un très bon moment puisque le talent de conteur de l'auteur ne laisse aucune place à l’ennui. Et puis quand on remarque qu’on leur distille ça et là quelques informations pédagogiques, c’est plutôt bon à prendre!

Autour du livre:
  • Tome 1: la gargouille qui partait en vadrouille (<— chronique à retrouver ici)
  • Tome 2: la licorne qui dépassait les bornes (<— chronique à retrouver ici)
  • Livre emprunté à la bibliothèque



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire