Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


jeudi 19 octobre 2017

Magasin Général, tome 6: Ernest Latulippe




Scénario: Régis Loisel
Illustrations: Jean-Louis Tripp
Nationalité des auteurs: Française
Editions Casterman (10 Novembre 2010)
72 pages
ISBN-10: 2203026162
ISBN-13: 978-2203026162
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 11 Octobre 2017
Ma note: 15/20



L’histoire:

En l’absence de Marie, dont personne ne sait si et quand elle reviendra de Montréal, Serge a pris la décision de s’occuper désormais de son commerce. C’est qu’il faut bien approvisionner Notre-Dame-des-Lacs, qui manque de tout depuis que son Magasin Général est tombé en déshérence. Malheureusement, ce n’est pas si simple. Les fournisseurs de Saint-Simon, qui n’accordaient leur confiance qu’à Marie, refusent de faire crédit à Serge. La tension monte au village, scindé en deux camps : ceux qui regrettent Marie (surtout les hommes) et ceux qui sont heureux qu’elle soit partie (surtout les femmes), ne lui pardonnant pas d’avoir « fauté ». 
Pendant ce temps, Marie s’amuse comme une folle à Montréal, sort et multiplie les amants. Mais elle est nostalgique du village…

Mon avis:

            L’absence de Marie, figure maîtresse du village de Notre-Dame-des-Lacs se fait rudement ressentir par tout le monde. Car après l’avoir raillée, méprisée et critiquée pour une chose infime qui n’a tué personne, le village entier a fait fuir Marie jusqu’à Montréal. Dans ce tome, j’ai à la fois beaucoup aimé voir le retour du boomerang pour les personnes du village se rendent compte qu’il ne faut pas blâmer autrui surtout quand cette dernière est une pièce maîtresse de la vie du village et de tout le monde en assurant quelque part leur vie et leur survie, mais également le fait de revoir Marie rayonnante, épanouie et souriante pour qui ces petites vacances forcées se sont révèles salvatrices. 

Le retour de Marie n’apaise pas forcément les petites tensions et chamailleries quotidiennes du village, mais à l’avantage de rassembler tout le monde et de faire revenir la joie et l’espoir. Mais ses jolies retrouvailles seront de courte durée puisque les frères Latulippe vont créer un branle-bas de combat dans tout le village. J’ai été assez surprise que cet évènement qui se révèle être quand même le titre de l’album, arrive très tard dans l’histoire. Je pense donc que ces nouveaux personnages se retrouveront dans la suite de la série.

En bref:


            Un sixième tome qui à la fois nous donne le plaisir de voir tout le village réuni grâce au retour salvateur de Marie mais qui nous donne également du suspense et des péripéties avec notamment l’intervention de Ernest Latulippe qui dynamise l’histoire mais qui nous donne aussi de la matière et du renouveau pour la suite.



Autour du livre:

  • Tome 1 : Marie (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 2 : Serge (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 3 : Les hommes (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 4 : Confessions (ß chronique à retrouver ici)
  • Tome 5 : Montréal (ß chronique à retrouver ici)
  • Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire