Mes derniers avis romans:



jeudi 3 août 2017

Marie Curie



Scénario: Laura Berg
Illustrations: Stéphane Soularue
Nationalité des auteurs: Française
Editions Naïve (17 Septembre 2015)
Collection Grands destins de femmes
96 pages
ISBN-10: 2350213889
ISBN-13: 978-2350213880
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 21 Juillet 2017
Ma note: 15/20




L’histoire:

            En 1867, nait Maria Salomea Sklodowska à Varsovie, annexée à l'époque par la Russie. D'une mère directrice d'école et d'un père professeur, Maria, dit Mania, s'instruit beaucoup à la maison. En effet, les femmes polonaises n'avaient pratiquement aucun droit et beaucoup ne travaillaient pas. La mère de Maria finit par rester chez elle pour s'occuper de ses enfants et leur apprendre la vraie histoire de leur pays. Un jour, pourtant, elle tombe malade et est atteinte de la phtisie ou tuberculose. Elle est obligée de quitter sa famille pour suivre une cure dans un sanatorium. Le père de Maria se retrouve seul a élever ses cinq enfants. Il leur donne des cours de mathématiques, de physique, de gymnastique et leur lit David Copperfield...

Mon avis:

            En tant que scientifique, malheur à moi mais je ne connaissais pas vraiment la vie de Marie Curie, vie privée et personnelle. Et cette collection de bande-dessinée retraçant les grands destins de femmes semble vraiment bien faite donc affaire à suivre…

Dans cette bande-dessinée, toute la vie de Marie Curie y est bien représentée et bien décrite. On retrouve un bel équilibre entre sa vie de femme et de scientifique, aucun de ses deux pans de sa vie ne prend une part plus importante dans ce livre. On découvre donc Marie dés sa petite enfance avec ses racines et sa famille. Puis on fait connaissance avec une jeune femme en soif de découvertes et d’études qui se laissera porter par son envie d’apprentissage jusqu’à la rencontre avec son mari, Pierre, qui la mènera à recevoir le Prix Nobel. Marie Curie, c’est également une femme ayant deux nations, deux patries dans son coeur, et qui resteront chacune à part égale dans son esprit et dans sa vie jusqu’à la fin de ses jours.

Contrairement à ce que j’aurais pu penser, on ne devine pas une personnalité féministe et combative en Marie Curie, simplement une femme cherchant à aller plus loin dans ses réflexions et ses trouvailles scientifiques, qui, quelque part par hasard, la mèneront à être la première femme professeur d’université. Et à côté de son métier prenant et passionnant, Marie troue toujours le temps de rester à la fois mère de famille et épouse. Bref, une femme forte et moderne avant l’heure!

En bref:

            Une bande-dessinée très bien documentée et équilibrée qui nous fait découvrir une femme de sciences, certes, qui s’est toujours laissée porter par sa soif de découvertes jusqu’à être la grande scientifique que l’on connaît, mais on découvre également une Marie Curie, double patriote, mère et épouse hors pair. 

Autour du livre:

  • Livre emprunté à la bibliothèque



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire