Mes derniers avis romans:



jeudi 3 août 2017

Impostures, tome 2





Scénario et Illustrations: Romain Dutreix
Nationalité de l’auteur: Française
Editions Fluide Glacial (16 Septembre 2015)
52 pages
ISBN-10: 235207360X
ISBN-13: 978-2352073604
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 20 Juillet 2017
Ma note: 8/20



L’histoire:

            Romain Dutreix, l'imposteur, échappe de justesse à 15 procès. Et du coup, il remet ça...
Pourquoi s'embêter à acheter des dizaines d'albums pour avoir ( presque ) tout le meilleur de la bande dessinée franco-belge, quand il suffit d'en acheter un seul ? Ainsi Romain Dutreix justifiait-il son forfait lors de la parution du premier volet de cette magnifique escroquerie !
Le pastiche, tout le monde en fait... C'est peut-être même l'exercice de référence chez les rigolos de la BD, l'examen d'entrée. Mais avec un tel brio et un tel éclectisme, force est d'avouer que la discipline a trouvée son maître.
Pour ce tome 2, l'auteur qui n'a décidément peur de rien s'est attelé à de gros morceaux : Bilal, avec sa fameuse foir'fouille aux immortels que les auteurs maison ont découvert ahuris ( morts de rire ) dans le numéro N°466 de Fluide Glacial.
Il lui ont unanimement décerné le titre de l'auteur le plus drôle de l'année. Nous ne parlerons pas des Schtroumpfs-alien , de Adèle Blanc-Sec contre Rascarcapac , de Superdupont contre la vermine existantialiste, de Gaston Lagaffe espion pour le compte de Dargaud , etc. Et non content d'insulter la bande dessinée franco-belge, cet aigrefin a entrepris également de se gausser de Corto Maltese ou des chefs-d'oeuvre de Tanigushi. Si cet album n'est pas saisi à la sortie des presses, il deviendra sans aucun doute le best-seller des best-sellers !

Mon avis:

            N’ayant déjà pas plus aimé que ça le premier tome, mazot comme je suis, je continue avec le tome 2, logique… Et malheureusement c’est de pire en pire, j’ai littéralement perdu mon temps. Alors que dans le premier tome, j’avais aimé quelques scénettes, ici, non seulement je n’ai rien aimé, mais en plus je n’ai rien compris la plupart du temps. On comprend essentiellement que l’auteur semble prendre un malin plaisir à plutôt se moquer des dessinateurs et de leurs personnages, tout en faisant des répétitions faciles, plutôt que d’établir des caricatures. 
On note également dans ce tome beaucoup de sang, de violence et de macâbre, peut-être à l’image de la qualité du livre et des intentions de l’auteur...

En bref:

            Aucun intérêt de lire ce livre, à part perdre son temps et voir l’auteur s’amuser à reprendre des personnages connus pour les mettre en scène facilement et dans des situations moqueuses, souvent incompréhensibles et parfois morbides.

Autour du livre:
  • Tome 1 (<— chronique à retrouver ici)
  • Livre emprunté à la bibliothèque



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire