Mes derniers avis romans:



mercredi 26 juillet 2017

Maudit Karma (David Safier)



Titre original: Mieses karma, band 1
Traduction: Catherine Barret
Nationalité de l’auteur: Allemande
Editions Pocket (15 Avril 2010)
numéro 14011
343 pages
ISBN-10: 2266192396
ISBN-13: 978-2266192392
Genre: Humour
Lu le: 22 Juillet 2017
Ma note: 15/20



Résumé/4ème de couverture:

            Animatrice de talk-show, Kim Lange est au sommet de sa gloire quand elle est écrasée par une météorite. Dans l'au-delà, elle apprend qu'elle a accumulé beaucoup trop de mauvais karma au cours de son existence. Non seulement elle a négligé sa fille et trompé son mari, mais elle a rendu la vie impossible à son entourage. Pour sa punition, Kim se réincarne en fourmi. Et le pire reste à venir : de ses minuscules yeux d'insecte, elle voit une autre femme la remplacer auprès de sa famille. Elle doit au plus vite remonter l'échelle des réincarnations. Mais, de fourmi à bipède, le chemin est long. Kim devra surmonter bien des obstacles..

Mon avis:

            Avec son titre et sa couverture bien marrants, ce livre rentrait parfaitement dans le défi lecture et il promettait de aussi de passer un bon moment, voire même de moments très hilarants et très drôles selon les nombreux commentaires que j’ai eus! Et j’ai effectivement passé un bon moment, bien  divertissant mais je ne me suis pas pour autant esclaffer de rire (mais sourire oui!). En revanche, plus ma lecture progressait plus j’ai été surprise par l’angle que prenait l’histoire qui aborde finalement des sujets assez profonds sous cette surface humoristique.

Points de vue/Critiques:

Dans la première et majoritaire partie du roman, nous suivons donc Kim qui, après être morte bêtement se voit refuser le paradis par Bouddha à cause de ses trop mauvaises actions lui conférant un mauvais karma. Qu’à cela ne tienne, une deuxième chance lui est donné afin de collectionner du bon karma: être réincarnée! Mais avant de se réincarner en une jeune femme, mère de famille, elle débutera ses réincarnations en fourmi et devra accumuler de bonnes actions pour monter dans l’échelle des réincarnations et ainsi retourner auprès de sa fille. A chaque changement de corps équivaut donc un changement de vie et un état d’esprit différent dont la perception sera décrite. Ces différents stades de réincarnations animalières sont évidement les plus drôles et les plus cocasses! Ajoutons à cela, qu’elle rencontre rapidement la réincarnation de Casanova et qu’il la suivra jusqu’à la fin, cela procure des échanges improbables et inédits entre les deux!

Et puis une dernière partie rend l’histoire étonnement plus profonde. Cette tournure a été pour moi surprenante et inattendue et fait donc en sorte que ce livre ne se résume pas seulement à du second degré. 
Car une fois que Kim réussi à se réincarner en être humain, elle ne réintègre (logiquement?) pas son propre corps. Sans compter que deux ans se sont déjà écoulés depuis sa mort et donc que son mari et sa fille ont continué leur vie, pas facile alors de retrouver sa place de femme et de maman auprès d’eux! Je dois avouer que cette dernière partie m’a fait penser à Drop Dead Diva mélangé à l’esprit des livre de Nicholas Sparks, ce qui n’est pas pour me déplaire!

Au fil de ses réincarnations successives, Kim va donc progressivement prendre conscience de l’exécrable personne qu’elle était et va changer (sans changement de mentalité, pas de changement de corps!). Ces évolutions psychologiques sont faites en douceur et ne constituent pas le mantra obsessionnel de l’histoire. Kim va ainsi, par exemple, se prendre d’amitié pour d’autres « personnes » mais en étant dans les mêmes conditions animalières qu'elle, il n’y a pas donc de classe sociale et de hiérarchie, tout le monde est égaux. Kim va alors, par réflexe et par normalité, venir en aide aux gens autour d’elle. 
Le livre traite donc de sujets plus sérieux telles que l’importance de la famille, la pression sociale et bien sûr, que l’on y croit ou pas, au Karma avec ses bonnes et mauvaises actions. 

En bref:

            Une sympathique histoire à prendre comme elle vient, au second degré, qui fait rire et/ou sourire au fil des pages et au fil des différentes réincarnations de Kim nous donnant des situations improbables et rocambolesques. Une agréable surprise vient avec la fin du livre qui s’oriente vers quelque chose de plus profond, une véritable quête personnelle.



4 commentaires:

  1. Un bon roman, l'auteur est très doué dans son registre.
    Si tu ne connais pas "Sors de ce corps, William!", découvre le, il reste mon préféré de Safier :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ok merci, on m'a déjà donné quelques titres de cet auteur qui a l'air de rester dans le genre humour dans ses livres! ;)

      Supprimer
  2. J'avais déjà entendu parler de ce livre, mais là tu me donnes trop envie de le découvrir! J'en bave d'intérêt... :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. haha merci c'est gentil j'ai rempli ma mission alors! Je suis sûr de tu passeras un très bon moment durant ta lecture, tu rigoleras après avoir bavé dessus! ;P

      Supprimer