Mes derniers avis romans:

vendredi 9 juin 2017

La vie d'après (Bruno Madelaine)





Nationalité de l’auteur: Française
Editions du Net (10 Mars 2016)
247 pages
ISBN-13: 9782312042138
Genre: Contemporain
Lu le: 2 Juin 2017
Ma note: 15/20






Résumé/4ème de couverture:

            Suite au décès de sa femme, Charles au soir de sa propre vie, développe progressivement des symptômes étranges pouvant s’apparenter à des accès de démence sénile. Très vite il sera placé dans une maison de retraite par sa fille, Emma. Elle viendra le visiter, tous les samedis après-midi, pour l’aider à surmonter cette épreuve et tenter d’endiguer l’inexorable hémorragie de ses souvenirs. Elle lui demande alors de lui raconter sa vie, celle qu’elle connaît déjà, pour tenter de ralentir la maladie et de remettre un peu d’ordre dans tout ce méli-mélo mémoriel. Au milieu des histoires délirantes que son père lui conte, Emma croit percevoir une vérité, quelque chose qui semble avoir du sens, mais dont elle ignore tout. Ce qu’elle va découvrir peu à peu, la bouleversera au plus profond d’elle-même. Emma tentera de découvrir la vérité auprès de son père de plus en plus faible. En aura-t-elle seulement le temps ?

Mon avis…:

            Tout d’abord, une nouvelle fois merci au site SimPlement de pouvoir mettre en contact auteurs et chroniqueurs, et à l’auteur pour avoir proposé ce service presse. Je dois avouer qu’à la lecture du résumé je m’attendais à un tout autre, et plus gros, secret de famille et l’on ne se rend pas du tout compte du côté philosophique et spirituel de l’histoire. Ce fut donc une bonne lecture (lu entièrement en une journée, en semaine, c’est pas rien), surprenante, belle et apaisante.

Points de vue/Critiques:

            L'histoire commence avec le "départ" de l'âme de Charles raconté selon un point de vue que j’ai trouvé un peu « barré » mais, après avoir avancé dans le livre et compris la philosophie de Charles, on comprend que cette première approche s'est effectué selon le point de vue bouddhiste. Sans connaître donc cette philosophie au début, je m’étais dit que ça allait être compliqué cette histoire que je n’arrivais pas à saisir. Puis le narrateur (qui est-il ?) poursuit en nous présentant Charles et son histoire et c’est à partir de là que ma curiosité à été piquée et que je me suis fondue totalement dans le livre. 

On retrouve dans ce livre une histoire d’amour mais en même temps, à la même hauteur et à la même intensité, une histoire d’amitié entre un trio de personnages, rendant le tout grâce à ces deux sentiments. En effet, Charles a toujours été éperdument amoureux de sa femme mais est tombé « en amitié » pour une autre femme. Et c’est ce que sa fille, Emma, va tardivement découvrir. Elle prendra alors le temps d’écouter les explications de son père sur cette partie importante de sauve qu’elle n’a jamais connu et qui fera finalement écho à sa vie personnelle.
On se rend donc très vite compte qu’un lien spécial unit Charles et ces deux femmes, Justine et Eloïse. Et l’on se dit que ce trio doit forcément être quelque part malsain: ménage à trois? comment l’épouse peut-elle devenir amie avec cette autre femme? comment Charles et Eloïse ont su que leur relation était basée uniquement sur l’amitié et non sur l’amour? pourquoi n’ont-ils pas essayer d’aller plus loin dans leur relation et voir où cela les mener? n’y a-t-il jamais eu d’attirance physique? cette dernière n'est-elle pas évidente à un moment donné quand on ressent de forts sentiments? Je me suis évidement posée toutes ces questions, et j’ai vraiment trouvé formidable et remarquable que l’auteur arrive à répondre à vraiment toutes ces questions et surtout arrive à convaincre le lecteur qu’il s’agit tout simplement d’une vraie et réelle amitié entre une homme et une femme, cette dernière n’étant tout simplement par son épouse. Charles aime donc deux femmes différentes, mais aussi de manière différente. Je ne pensais pas que cela pouvait être possible, mais Bruno Madelaine arrive à nous faire passer ce message, alors bravo.

Et pour nous convaincre de cette situation hors norme, l’auteur utilise le bouddhisme et sa philosophie. Univers totalement inconnu pour moi, j’ai apprécié de découvrir cette philosophie d’autant plus que cela ne nous ai pas martelé comme un mantra. Au contraire, cela est amené tout en douceur et nous fournit des explications simples à la situation. 

En bref:         

            Une très belle histoire qui nous démontre que le sentiment d’amour et d’amitié peuvent être à la même hauteur et à la même intensité chez une personne (un homme) qui aime et qui donc ressent ces deux émotions envers deux femmes différentes. Si cette situation peut paraître totalement déroutante, hors norme, incompréhensible voire choquante, l’auteur arrive parfaitement et remarquablement à nous démontrer et expliquer cette situation en s’appuyant notamment sur la philosophie bouddhiste. 

Autour du livre:      

   site web de l’auteur: https://brunomadelaine.jimdo.com
   prochain livre: les petits yeux étoilés (qui me tente beaucoup!!!)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire