Mes derniers avis romans:

jeudi 1 juin 2017

Charmed, tome 17: l'enlèvement des sorciers (Emma Harrisson)



Titre original: Something Wiccan This Way Comes
Traduction: Betty Peltier Werber
Nationalité de l’auteur: Américaine
Editions Pocket (6 Octobre 2005)
Collection Jeunesse
167 pages
ISBN-10: 2266137824
ISBN-13: 978-2266137829
Genre: Jeunesse, Fantastique
Lu le: 25 Mai 2017
Ma note: 15/20



Résumé/4ème de couverture:

            Paige Matthews rêve de se rendre à une Convention de Sorcellerie Wicca qui doit se dérouler à Las Vegas et aimerait tellement y entraîner ses sœurs N'est-ce pas l'occasion rêvée pour prendre des vacances bien méritées et approfondir leurs connaissances en sorcellerie ? Piper et Phoebe sont réticentes. La magie noire et la sorcellerie, elles les côtoient tous les jours et cette Convention risque de ne rassembler qu'une poignée de gentils fêlés sans intérêt. Mais quand elles entendent parler d'une quinzaine d'enlèvements touchant uniquement des sorciers Wiccas, elles se sentent menacées et le voyage à Las Vegas devient une priorité. Les Charmed y trouveront-elles l'origine du Mal quel sera le prix à payer ?

Mon avis:

            Dans ce dix-septième tome, le cadre et l’angle pris pour l’histoire sort du commun des Charmed, et j’ai beaucoup aimé ce choix. En effet, entre Phoebe qui marche sur des oeufs avec Cole redevenu humain, Piper qui jongle entre la sorcellerie, le club et Léo, et Paige qui se retrouve au milieu de ses soeurs et beaux-frères, tout semble partir a volo. 
Cette convention de sorcellerie Wicca semble être une bonne occasion pour les soeurs Halliwell de non seulement se retrouver entre elles, mais également de prendre quelques vacances bien méritées puisque cette convention se déroule à Las Vegas. C’était donc très plaisant de retrouver uniquement Paige, Phoebe et Piper et dans un endroit autre que leur manoir et en dehors de San Francisco. On prend tout comme elles, une bouffée d’air frais.

En revanche, en ce qui concerne l’histoire, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup moins de suspense et de surprises. On devine plus ou moins rapidement qui sont les méchants. De plus, on n’assiste pas vraiment à un bouquet final où les démons sont réduits en cendres grâce aux pouvoirs combinés des soeurs. Ainsi, lorsque les méchants ont été tous révélés et anéantis, on se dit « ha ouais, c’est fini là? ».  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire