Mes derniers avis romans:

dimanche 7 mai 2017

Une histoire de l'île d'Errance, tome 2: Macha



Scénario: Flora Grimaldi
Illustrations: Maike Plenzhe
Nationalité des auteurs: Française et Allemande
Editions Glénat (8 Juin 2016)
Collection Tchô! l'aventure
64 pages
ISBN-10: 2344012397
ISBN-13: 978-2344012390
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 27 Avril 2017
Ma note: 16/20



Résumé/4ème de couverture:

            Lorsque les humains découvrent l'île d'Errance, elle est luxuriante et peuplée de différentes Créatures qui vivent en harmonie depuis des millénaires.
Celles-ci tentent d'abord avec bienveillance de laisser une place aux nouveaux arrivants.
Mais avec les années, plus les Humains s'étendent et ravagent l'île, plus la guerre devient inéluctable, entraînant dans la tourmente la jeune Macha et son amant Ronan.

Mon avis:

Après avoir beaucoup aimé le tome 1, j’enchaîne avec ce deuxième tome qui se concentre sur Macha dont j’avais adoré la personnalité. Au delà de la qualité scénaristique et graphique, j’ai été décontenancé tout au long de ma lecture puisque i n’y a pas de lien entre les deux tomes. Ils peuvent donc se lire indépendamment. Mais surtout, j’ai été incapable de situer chronologiquement l’histoire de Macha par rapport à celle de Bran. C’est en faisant quelques recherches pour cette chronique que j’apprends que ce second volet précède l’histoire du premier tome.

Macha fut donc une bonne lecture avec tout autant de plaisir à retrouver les Créatures mi-animal, mi-humain, même si j’ai préfère le premier tome puisque dans celui-ci il manquait la petite touche d’originalité dans le scénario. On retrouve ici les classiques thèmes de l’immortalité, des amours déçus, de la trahison, de la guerre car l’Homme est incapable de vivre en symbiose avec la Nature et de la partager. 
Néanmoins, cette nouvelle histoire permet d’en savoir plus sur la personnalité de Macha qui est finalement en parfaite continuité avec ce qu’on avait entre-aperçu d’elle dans le premier volet. Et avant qu’elle devienne la Macha que l’on connaît, on entrevoir une facette d’elle qui était différente. C’est vraiment intéressant de revenir « aux origines » de ce personnage, même si j’aurais aimé savoir cet ordre chronologique avant de lire ce tome^^. 

Et comme tout nouveau tome, de nouveaux personnages apparaissent mais qui n’étaient pas présents dans le premier tome. Ainsi, on prend plaisir à les découvrir sans essayer de se remémorer qui est-ce, et à travers eux, on voit la transformation de Macha qu’ils aient été déterminants et véritablement présents dans sa vie ou seulement des personnes croisées ici ou là. 

L’histoire de ce tome est également très sombre et surtout très violent et sanglant. J’ai été surprise par cette prise de position, sachant que cette bande-dessinée cible un public jeunesse...

En bref:

            Avec son histoire un peu plus sombre, violente et aussi classique par son scénario, ce tome est un peu un cran en dessous du premier, mais il est très intéressant pour mieux comprendre la personnalité attachante et complexe de Macha que l’on prend plaisir à découvrir toutes les facettes. Ce tome se place chronologiquement avant Bran, chose que j’ai été incapable de comprendre en lisant et que j’aurais aimé savoir avant de commencer.

Autour du livre:
  • Tome 1: Bran (<— chronique à retrouver ici)
  • Tome 3: Sarah (à paraître)
  • Livre emprunté à la bibliothèque


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire