Mes derniers avis romans:



lundi 22 mai 2017

Supers, tome 1: une petite étoile juste au dessous de Tsih





Scénario et Illustrations: Frédéric Maupomé et Dawid
Nationalité des auteurs: Française
Editions de la Gouttière (28 Août 2015)
112 pages
ISBN-13: 979-1092111255
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 14 Mai 2017
Ma note: 16/20




L’histoire:

            Mat, Lili et Benji, trois enfants réfugiés d’une autre planète, ont été abandonnés sur Terre par leurs parents. Dotés de super-pouvoirs, ils se retrouvent livrés à eux-mêmes. Tiraillés entre le désir de mener une vie normale parmi les humains, la peur d’être découverts et, pour les plus petits, l’envie de découvrir qui ils sont et ce dont ils sont capables, cette nouvelle rentrée des classes sur Terre s’annonce des plus mouvementées !

Mon avis:

Voici une jolie et agréable petite surprise pour cette bande-dessinée jeunesse de supers héros. Frédéric Maupomé a effectivement créé un petit monde sympathique en piochant dans les classiques (Superman, Peter Parker), dans la poésie ou dans l'impertinence avec Titeuf de Zep. Heureusement, malgré ces bases très connues, le scénariste évite les lieux et les scénarios trop communs. On retrouve ains nos petits héros à l’école, dans la rue ou même seuls chez eux dans leur quotidien.
Les trois gamins nous transmettre alors toute une gamme de sentiments (peurs, colères, tendresse) sans tomber dans la leçon de morale systématique. L'histoire est ainsi, tour à tour, légère, grave et toujours pleine d’esprit.

On assiste là à une gentille fable teintée de fantastique où le calme et la normalité sont de rigueur sauf pour ces trois enfants qui passent de temps en temps à l’action! La lecture est dont prenante et rythmée grâce à la mise en page très travaillée (plongée, contre-plongée, angles de vue osés) qui apporte donc beaucoup de dynamisme.

A côté des supers pouvoirs et du fantastique de l’histoire pour lesquels l’auteur aurait pu s’en tenir là, on retrouve beaucoup de tendresse et parfois de tristesse dans la vie de Mat, Lili et Benji. En effet, privés et nostalgique de leurs parents et de leur vie d’avant, ils doivent s’entraider pour se construire au quotidien formant une certaine chaleur bienveillante. La question du déracinement est donc aussi très présente dans l'histoire.

En bref:

            Une bande-dessinée qui véhicule plusieurs messages et beaucoup de sentiments au travers de ses trois petits personnages aussi attachants qu’attendrissants en plus de leurs supers pouvoirs apportant l’action nécessaire à l’histoire.

Autour du livre:
  • Livre emprunté à la bibliothèque



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire