Mes derniers avis romans:

dimanche 7 mai 2017

Quatre soeurs, tome 3: Bettina




Scénario et Illustrations: Cati Baur d’après l’oeuvre de Malika Ferdjoukh
Nationalité des auteurs: Suisse et Française
Editions Rue de Sèvres (6 Janvier 2016)
153 pages
ISBN-10: 2369811285
ISBN-13: 978-2369811282
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 4 Mai 2017
Ma note: 15/20



Résumé/4ème de couverture :

            Au coeur de ce troisième tome de la série, il est question de Bettina, 14 ans, qui se languit du très moche et si splendide Merlin... Pour tes vacances de printemps, les soeurs Verdelaine reçoivent leurs petits cousins Harry et Désirée, venus profiter du grand air. Hortense, de son côté, échange des mails avec Muguette, toujours hospitalisée. Mais voilà que, pour joindre les deux bouts, Charlie décide de touer une partie de la maison ! Le locataire s'appelle Tancrède, il est jeune, célibataire, drôle. Et beau...

Mon avis:

Toujours un plaisir de retrouver les soeurs Verdelaine qui ont une vie trépidante et mouvementée que se soit au niveau personnel, familial ou amoureux. Et même si les soeurs Verdelaine sont nombreuses ainsi que les personnages qui les entourent, on se rappelle très bien ce qu’il s’est passé dans leur vie et on est prés à repartir pour de nouvelles péripéties. Et comme on suit les cinq soeurs comme si on était au coeur de la maison familiale, le lecteur est donc omniprésent et omniscient.

Tome après tome au fil des saisons, les auteurs nous plonge dans l’intimité de la Vill’Hervé. On sent les soeurs unies les unes aux autres tout en ayant chacune leurs personnalités, leurs amis, leurs goûts et leurs distractions. Et lorsqu’elles se retrouvent, les petits bonheurs rythment leur quotidien. On sent également un souffle permanent de nostalgie suite à la disparition de leurs parents, mais voir de temps en temps la venue de leurs fantômes pour chacune d’entre elles (que l’on se retrouvait plus dans le tome précédent) est très beau à voir.

Dans le précédent tome qui s’intitulé « Hortense », j’avais déjà émis une réserve quand au titre puisque même si on suivait Hortense et sa nouvelle amie Muguette, on suivait beaucoup plus les amours (et ses tourments) de Bettina. Et dans ce troisième tome qui est sensé être centré sur Bettina, on retrouve tout autant Hortense mais l’histoire se concentre davantage, pour moi, sur Charlie! Je ne comprends donc pas ces choix de titres pour le tome 2 et 3. Le tome 4 à paraître doit se concentrer sur Geneviève, chose que je veux bien croire, puisque jusqu’à maintenant c’est la soeur Verdelaine que l’on connaît le moins. 

En bref:

            Un bel écrin qu’est cette série de bande-dessinées d’après les livres de Malika Ferdjoukh où l’on retrouve avec bonheur un subtil mélange de spontanéité, d’espièglerie, de fraternité et d’émotions au milieu du thème central du deuil et du passage de l’enfance à l’âge adulte. Même si ce tome ne se concentre pas assez sur Bettina par rapport au titre énonciateur, il reste le tome le plus touchant.

Autour du livre:
  • Tome 1: Enid (<— chronique à retrouver ici)
  • Tome 2: Hortense (<— chronique à retrouver ici)
  • Tome 4: Geneviève (à paraître)
  • Livre emprunté à la bibliothèque



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire