Mes derniers avis romans:



mardi 25 avril 2017

Shining (Stephen King)



Titre original: The shining
Nationalité de l’auteur: Américaine
Editions Le Livre de Poche (31 Octobre 2007)
numéro 15162
570 pages
ISBN-10: 2253151629
ISBN-13: 978-2253151623
Genre: Thriller
Lu le: 18 Avril 2017
Ma note: 14/20
Adapté au cinéma en 1980 par Stanley Kubrick



Résumé/4ème de couverture:

Situé dans les montagnes Rocheuses, l'Overlook Palace passe pour être l'un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté... L'hiver, l'hôtel est fermé. Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l'habite un gardien. Celui qui a été engagé cet hiver-là s'appelle Jack Torrance : c'est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d'échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny. Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l'on croit disparus. Ce qu'il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l'Overlook Palace, c'est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée ? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l'hôtel ?

Mon avis…:

… Général :

            Je ne connaît de Stephen King que la duologie « Dôme » qui était une lecture moyenne, confirmé par les fans de l’auteur. J’ai donc voulu « réellement » découvrir le maître avec ce titre mythique. Et je dois avouer que j’ai un peu peiné à finir de lire ce livre qui ne m’a pas vraiment emballé et qui n’a pas du tout répondu à mes attentes. J’espérais vraiment quelque chose qui inspire la peur et l’angoisse avec pourquoi pas beaucoup de choses sombres, noires, violentes et/ou sanglantes. Je ressors donc assez déçue par rapport à ce que j’attendais mais je suis tout de même contente d’avoir enfin pu découvrir ce titre célèbre.

…. Sur les personnages :

            L’histoire s’apparente presque à un huit clos, peu de personnages sont présents hormis la famille Torrance, composé de Jack le père, Wendy la mère et Danny leur fils. Pour ces personnages peu de descriptions physiques sont données, mais les caractères sont très distincts. Néanmoins je les ai tous les trois beaucoup aimé. Pour chacun d’entre eux, leurs pensées, leurs idées, leurs réactions m’ont semblé normales et logiques au vue de leurs personnalités présentées. 

  • Jack est un peu un individu à double facette. Il est tout d’abord dépeint comme un homme cultivé, qui a fait des études et qui se passionne pour la littérature, domaine dans lequel il espère un jour devenir un écrivain reconnu. Mais on apprend vite que derrière cette personnalité intellectuelle se cache un individu plus tourmenté qui a eu des problèmes d’alcool qui a laissé des séquelles sur toute la famille. Quelque soit sa personnalité, il est un père aimant et attentionné pour son fils à qui il prend souvent le temps de lui expliquer les choses de façon très mature.

  • Wendy, au contraire de son mari, vient d’un milieu populaire et pêche au niveau culturel et intellectuel par rapport à son mari en qui elle a trouvé une porte de sortie face à son enfance médiocre. Elle est calme en apparence mais bouillonne intérieurement. Elle se trouve donc sans cesse en conflit à l’intérieur d’elle-même et est pleine d’espoir concernant le futur et le bénéfice que toute la famille pourra retirer de l’Overlook.

  • Danny est vraiment un petit garçon attachant. Extrêmement intelligent et réfléchi, il nous étonne sans cesse par sa maturité d’expression et de réflexion atypique pour un petit garçon. Il est très imaginatif et est en avance pour son âge ce qui lui confère une attitude de solitaire. 

Points de vue/Critiques:

Comme je le disais, j’attendais et j’espérais de l’angoisse et de la peur oppressante avec ce livre. Quelque chose qui m’aurait vraiment donner la frousse (un peu comme cette fameuse dernière partie de « Serre-moi fort » de Claire Favan). Bon, ce ne fut pas du tout le cas, mais il faut reconnaitre que plus la lecture progresse plus on sent une volonté de faire monter une certaine angoisse. Les mystères deviennent de plus en plus présents et étranges sans compter sur des phénomènes surnaturels qui surgissent de plus en plus fréquemment. Même si je n’ai pas ressenti physiquement, mais plutôt instinctivement (je sais pas si je suis claire et si j’arrive à faire comprendre son ressenti) cette montée d’angoisse à la lecture, je me disais sans cesse que cette peur et cette angoisse physique seraient totalement présentes en regardant le film!!!!! (que je n’ai pas vu). Voilà,  cette lecture s’apparente totalement à un scénario de film « d’horreur ». Avec les images la peur est là, à la lecture seule, ça n’a pas passé…

Au-delà de cette ambiance angoissante qui ne m’a pas atteinte, j’ai été également déçue par les évènements de l’histoire (mystiques ou non) que j’ai trouvé tous prévisibles. Et ils sont quasiment prévisibles dés le début du livre. Tout ce que je soupçonnais, même des choses que je pensais trop « grosses » se sont déroulées. Je n’ai donc eu aucune surprise… 

En bref:

            Malgré de très bons personnages très crédibles et attachants avec leurs bons et mauvais côtés, ce célèbre livre du Maître m’a déçue de part son ambiance angoissante et oppressante qui ne m’a pas atteinte et de part les évènements tous trop précosement prévisibles. Je n’ai donc pas eu la peur, le sanglant et les poils qui s’hérissent que j’attendais ardemment, mais je suis tout de même contente d’avoir enfin pu découvrir ce fameux titre.

Autour du livre:

  • Film sorti le 16 Octobre 1980, réalisé par Stanley Kubrick avec Jack Nicholson dans le rôle de Jack Torrance, Shelley Duvall dans le rôle de Wendy Torrance et Danny Lloyd dans le rôle de Danny Torrance.

2 commentaires:

  1. Ah ben j'en ai pensé la même chose que toi ! J'avais été déçue de ne pas avoir eu peur et aussi déçue par le fait qu'on voit venir les événements... J'avais réitéré mon expérience de Stephen King avec Misery. Ca n'a pas été mieux donc personnellement c'est un auteur qui n'est pas fait pour moi je pense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est tout à fait ça! On m'a dit justement de continuer et de pas m'arrêter sur ce titre et notamment d'essayer Misery... Mais je suis aussi en train de me dire que King et moi on est pas raccord non plus^^

      Supprimer