Mes derniers avis romans:



mardi 11 avril 2017

Quatre soeurs, tome 2: Hortense




Scénario et Illustrations: Cati Baur d’après Malika Ferdjoukh
Nationalité des auteurs: Suisse et Française
Editions Rue de Sèvres (8 Janvier 2014)
153 pages
ISBN-10: 2369810491
ISBN-13: 978-2369810490
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 10 Avril 2017
Ma note: 15/20



Résumé/4ème de couverture :

            Dans ce deuxième tome de ta série, il est question d'Hortense, 11 ans, qui passe sa vie dans les livres et se demande ce qu'elle va devenir : un personnage de sa série préférée ? Chirurgienne des maladies incurables pour venir en aide à sa nouvelle amie Muguette ? Ou bien comédienne ? Mais pour monter sur scène, Hortense va devoir vaincre sa timidité... C'est dans son journal intime dont elle nous livre des extraits, qu'Hortense s'interroge et partage les hauts et les bas de sa vie d'adolescente.

Mon avis:

Dans le Tome 1, nous apprenons que les parents de cinq filles sont morts dans un accident de voiture. L’aînée des sœurs Verdelaine, Charlie, abandonne alors ces études de médecine pour élever les plus petites. Elles vivent dans une vieille maison (la Vill’Hervé) dans le nord de la France, au bord de la mer. Le premier tome tournait autour de la plus petite des soeurs, Enid. Ce second tome s’intéresse à celle qui vient juste après, Bettina.

Bettina est timide, discrète et secrète, elle tient un journal intime et a tout le temps le nez dans les livres. Autant dire que, même si on ne connaît pas encore les autres soeurs plus profondément, je pense que Bettina est la soeur auquel je pourrais m’identifier. J’ai beaucoup aimé son amitié avec Muguette et comment elle va dépasser sa peur et se découvrir une passion pour le théâtre. Mais j’aurais vraiment aimé découvrir encore plus Bettina. En 150 pages, vous me direz qu’on en a fait le tour, mais étonnement l’histoire de ce deuxième tome est également partagé avec la troisième soeur Bettina. Je ne comprend pas pourquoi elle est si présente dans ce tome alors qu’il a pour titre Hortense et que Bettina sera le personnage principale du troisième tome.

L’ambiance familiale de cette fratrie reste très bien retranscrite. La gestion d’une maison entre filles, les problèmes d’argent, de chaudière ou de rats, les repas de famille officiels comme Noël, et la visite de Tante Lucrèce et Basile rythme leur quotidien.
En revanche, je ne sais pas si c’est le changement de maison d’édition entre le premier et ce deuxième tome puisque l’illustratrice reste la même, mais j’ai trouvé une nette différence dans les dessins. On retrouve beaucoup moins l’aspect ancien et également moins de détails notamment dans les traits des personnages.

En bref:

            Encore un très bon moment passé au sein de la fratrie Verdelaine où on se concentre cette fois-ci sur Hortense, réservée mais qui va s’épanouir grâce à une amitié et au théâtre, au milieu de cette vie de famille particulière et pleine de surprises.

Autour du livre:
  • Tome 1: Enid (<— chronique à retrouver ici)
  • Livre emprunté à la bibliothèque



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire