Mes derniers avis romans:



samedi 8 avril 2017

Les filles au chocolat, tome 1: Coeur Cerise


Scénario: Cathy Cassidy
Scénario et Illustrations: Anna Merli et Raymond Sébastien
Nationalité des auteurs: Française
Editions Jungle (12 Novembre 2014)
Collection Miss Jungle!
47 pages
ISBN-10: 282220814X
ISBN-13: 978-2822208147
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 30 Mars 2017
Ma note: 16/20



Résumé/4ème de couverture:

            Cherry Costello, 13 ans, et son père Paddy s’installent chez Charlotte, sa nouvelle compagne, dans une grande maison prés de l’océan dans le Sud de l’Angleterre. Charlotte a déjà 4 filles: Coco, 11 ans, Summer et Skye, les jumelles de 12 ans, et Honey, 14 ans. Cherry qui rêvait depuis longtemps d’avoir une grande famille, est heureuse et terrifiée à la fois! Toute la nouvelle famille va participer à la création d’une fabrique artisanale de chocolats. Mais la cohabitation ne va pas être aussi idyllique de ça… Cherry craque pour Shay, le petit ami d’Honey...

Mon avis:

Je pense que je ne vais pas avoir beaucoup de choses à dire sur cette bande-dessinée puisque non seulement j’ai lu le roman il n’y a pas très longtemps mais aussi et surtout parce que cette bande-dessinée est archi fidèle au roman!
L’histoire commence de la même manière, tout les personnages secondaires sont présents même brièvement, les détails comme certains objets ou endroits sont là, et j’ai même eu l’impression que parfois le texte était le même! Je ne vois pas comment faire plus fidèle entre ces deux versions.

J’ai donc mis la même note pour cette bande-dessinée que pour le roman et n’ai pas vraiment de « critiques » à émettre. Si on cherche vraiment la petite bête, on constate que Honey est vraiment décrite comme une réelle psychopathe sans jamais s’adoucir. Or, dans le roman on constate chez elle un personnage un petit plus profond que cela, on comprend mieux ce caractère volcanique de façade et surtout sa mère la réprimande beaucoup plus sévèrement! A noter également, qu’un « détail » qui a tout de même son importance, semble avoir été occulté dans la bande-dessinée: c’est tout simplement le nom de la fabrique de chocolat qui correspondra au titre de la saga! Enfin, toute dernière petite chose, les parents, en particulier Charlotte, font vraiment jeunes!
Le point positif en revanche, est de mettre des dessins sur les personnages que l’on a imaginé. J’ai ainsi pu constater davantage le joli métissage de Cerise! 

En bref:

            Hormis quelques petits détails oubliés dû certainement à la nécessité de condenser l’histoire, cette adaptation en bande-dessinée est extrêmement fidèle au roman, dans laquelle on prend plaisir à découvrir les personnages que l’on s’étaient imaginés, même si la plupart apparaissent plus jeunes qu’ils ne le sont réellement.

Autour du livre:
  • Livre emprunté à la bibliothèque



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire