Mes derniers avis romans:



dimanche 2 avril 2017

Histoires d'hiver




Scénario et Illustrations: Collectif
Nationalité des auteurs: Canadienne
Editions Glénat Québec (18 Novembre 2009)
Collection Diffuses
48 pages
ISBN-10: 2923621158
ISBN-13: 978-2923621159
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 25 Mars 2017
Ma note: 14/20



L’histoire :

            Au printemps 2008, Hachette Canada lançait un grand concours de bandes dessinées. Pour cette deuxième édition, le thème donné était: Histoires d’hiver. Voici les histoires des six gagnants de cette année:

   Mauve ciel de Zviane
   L’ennemi secret de Hicham Absa
   Un coin de paradis de Serge Brouillet
   Vieux fou de Kan-J et Mikey
   La petite fille qui savait compter de Banville
   Infrastructures hivernales de Giard

L’hiver et la neige sont au coeur de la mythologie québécoise. Allié inconscient, ennemi insaisissable, sujet de conversation intarissable… l’hiver est pratiquement devenu un personnage en soi. C’est d’ailleurs l’élément commun de toutes les histoires de nos gagnants de cette édition 2009. L’hiver comme personnage principal. Celui qui fait et défait les royaumes, qui détourne le cours du destin.

Mon avis:

            Pas facile de « juger » une bande-dessinée elle-même constituée de plusieurs histoires, au style et au graphisme très différent. Néanmoins, hormis 1 ou 2 histoires qui m’ont plu, je dois avouer que ce livre ne brille pas par sa qualité. 

Le point commun de toutes ces histoires est donc l’hiver, et ce thème est vraiment bien respecté par tous. Il est clairement au centre de chaque histoire, comme personnage principal. Aucun auteur n’a donc joué sur la subtilité du thème et ça c’est assez plaisant.

J’ai beaucoup aimé « Un coin de paradis » et « Vieux fou » que je trouve respectivement très drôle et très touchant. En revanche, pour certaines comme « Mauve ciel » je n’ai pas compris ce que la fin devait nous indiquer. Et d’autres comme « Infrastructures hivernales » sont vraiment mauvaises: totalement incompréhensible aux dessins et au texte quasiment illisible tellement cela ressemble à « l’oeuvre » d’un enfant de 5 ans (j’ai dû mettre déjà 5 minutes à tenter de déchiffrer le titre sur la page de garde de l’histoire).

En bref:

            Un lauréat de bande-dessinée très décevante malgré un thème qui apporte plein de possibilités et qui est très bien respecté. Les histoires sont très différentes les unes des autres tout comme le style d’illustrations, offrant ainsi quelques pépites de drôlerie et d’émotions avec d’autres totalement incompréhensibles.

Autour du livre:

  • Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire