Mes derniers avis romans:



dimanche 12 mars 2017

La guerre des Sambre, Maxime & Constance, tome 2: Hiver 1781, le petit jour de la mariée




Scénario: Bernard Yslaire
Illustrations: Marc-Antoine Boidin
Nationalité des auteurs: Belge et Française
Editions Glénat (28 Octobre 2015)
56 pages
ISBN-10: 2723499219
ISBN-13: 978-2723499217
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 25 Février 2017
Ma note: 16/20



L’histoire:

            Maxime de Sambre est sorti acquitté de son procès pour le meurtre du Baron von Dantz. La brillante plaidoirie de son jeune avocat, un certain Robespierre, semble avoir fait son effet... À présent, Maxime célèbre son union avec Louise-Marguerite Collée des Vignes, qu’il a déjà mise enceinte. Le mariage se déroule en toute intimité. Seule la proche famille est présente. Mais très vite, le jeune homme, aussi charmeur qu’arrogant, laisse entrevoir une personnalité malsaine qui attise les tensions au sein de sa belle-famille. Tensions dont est témoin la servante Maria et sa fille Constance Van Loo, secrètement et éperdument amoureuse de Maxime, avec qui elle a grandi...

Mon avis:

Dans le premier tome, on a découvert Maxime enfant, un petit garçon qui l’on aurait aimé prendre sous son aile puisqu’il a été longtemps victime des abus de son beau-père. Mais dans ce tome, le petit Maxime prend un tout autre visage et se rapproche davantage de l’adulte, père d’Hugo. Car oui Maxime a changé, ses vieux démons ont eu raison de lui et son père l’a ainsi transformé a son image: un jeune homme pervers et mauvais. Maxime devient donc un escroc du coeur, un libertin arrogant, vaniteux, manipulateur et égoïste.
Il n’a rien d’un tendre et sa beauté n’a d’égale que la noirceur de son âme, souillée depuis longtemps. Il est prêt à tout pour réussir…par tous les moyens. 

J’ai été surprise de l’importance prise par la branche des « Sambre de Paris » dans ce tome. Car ce tome se concentre sur la jeunesse de Maxime et sur mon mariage avec Louise-Marguerite. De ce fait on voit très peu Constance et sa relation avec Maxime. Or, le titre de ce cycle est tout de même « Maxime et Constance », couple qui sera à l’origine de la suite avec Hugo puis Bernard. Le tome 3 est donc très attendu et sera sans aucun doute très révélateur!

En bref:

            Même si Constance est peu présente dans cet opus au profit de la première femme de Maxime qui constituera la branche des « Sambre de Paris », Maxime lui se révèle être finalement celui que l’on connaît, arrogant et volage, et rempli de noirceur. 

Autour du livre:
  • Tome 1: Automne 1775 (<— chronique à retrouver ici)
  • Livre emprunté à la bibliothèque




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire