Mes derniers avis romans:



dimanche 12 mars 2017

Burlesque Girrrl, tome 2




Scénario et Illustrations: François Amoretti
Nationalité de l’auteur: Française
Editions Ankama (29 Août 2013)
51 pages
ISBN-10: 2359103873
ISBN-13: 978-2359103878
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 5 Mars 2017
Ma note: 15/20





Résumé/4ème de couverture:

Une pin-up, son rock'n'roll et sa bagnole.

L’histoire:

            Depuis l’accident de Peter qui lui a coûté la vie, sa petite amie Violette sombre dans la dépression, délaissant ses amis et le reste du groupe. Mais petit à petit, l’envie de dévorer la vie est revenue. Place à la musique, il est l’heure de tout faire pour arriver au sommet des charts. Et le succès et la notoriété vont vite arrivés, avec Violette comme tête d’affiche et meneuse. Mais le parcours va être semé d’embûches avec notamment certaines personnes jalouses et malveillantes qui seront présentes.

Mon avis:

Il y a un petit moment que j’ai découvert le tome 1. Dans mes souvenirs l’histoire était pas mal, mais un peu trop hachée par différentes anecdotes rendant le tout pas assez fluide et linéaire. En revanche, les dessins étaient top, avec un petit côté rétro collant parfaitement au burlesque et à son héroïne.

Pour ce deuxième tome, tout est dans le mieux! Je ne me rappelais plus de l’accident de Peter, mais le fait est rapidement posé et intégré, puisque l’histoire commence avec l’état dépressif de Violette, ce qui fait que l’on rendre immédiatement en immersion dans les nouvelles aventures de Violette.
Dans ce tome, le focus est davantage mis sur le personnage de Violette, quitte à sacrifier ceux qui gravitent autour d’elle, à notre plus grand bonheur. Certes dans la douleur, Violette s’épanouit, semble plus belle, plus forte et déterminée. 

Avec un papier mat et lourd, des couleurs chaudes au charme désuet, les illustrations restent parfaitement en accord avec les années rockabilly. Les dessins fourmillent de détails. Les doubles pages et les pages pleines sont à tomber par terre!!!

En bref:

            Un très joli deuxième tome clôturant agréablement de dyptique, tant par l’histoire plus posée et qui se conclue parfaitement, que par les magnifiques illustrations qui restent dans cette ambiance rétro et rockabilly.

Autour du livre:
  • Tome 1 (<— chronique à retrouver ici)
  • Livre emprunté à la bibliothèque



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire