Mes derniers avis romans:



dimanche 12 février 2017

Memorex (Cindy Van Wilder)




Nationalité de l’auteur: Belge
Editions Gulf Stream (6 Mai 2016)
Collection Electrogène
399 pages
ISBN-10: 2354883323
ISBN-13: 978-2354883324
Genre: Thriller
Lu le: 6 Février 2017
Ma note: 13/20





Résumé/4ème de couverture:

            2022. Cela fait un an que la vie de Réha a basculé. Un an que sa mère est morte dans un attentat contre sa fondation, Breathe, qui promeut un art contemporain et engagé. Un an que son père, un scientifique de génie, ne quitte plus Star Island, l'île familiale. Un an qu'Aïki, son frère jumeau, son complice de toujours, s'est muré dans une indifférence qui la fait souffrir. Le jour de ce sinistre anniversaire, la famille est réunie sur l'île : c'est le moment de lever les mystères, les tabous, les rancoeurs que Réha ressasse depuis un an. Au coeur de l'énigme : Memorex, la multinationale pharmaceutique de son père, ainsi que ses expérimentations sur la mémoire. Des expérimentations qui attisent les convoitises de personnages puissants et sans scrupules, prêts à tout pour accomplir leurs rêves les plus fous.

Mon avis…:

…Général:

            Une histoire qui se passe dans quelques années, un attentat, des mystères autour d’une famille avec des jumeaux et surtout l’expérimentation autour de la mémoire m’ont convaincu de cette lecture. Malheureusement, j’ai été très déçue par ce livre dont l’histoire ne m’a pas paru originale, voire même plagiée sur de nombreux téléfilms vus et revus. Sans compter que le côté manipulation pharmaceutique autour de la mémoire est juste là pour servir d’emballage à l’histoire et n’est absolument pas traité en profondeur. Bref, un livre qui ne restera pas gravé dans ma mémoire.

… Sur les personnages:

Sans être antipathiques ni même déplaisants, tous les personnages ne sont pas non plus charismatiques ou attachants. Et peut-être pas assez décrits au niveau de leur caractère, on a du mal à réellement les cerner, découvrir leur personnalité et être proche d’eux.
De plus, la relation gémellaire entre Réha et Aïki (d’où viennent ces prénoms?) était prometteuse mais même elle n’est pas exploitée, ce qui fait que les liens normalement forts entre frère et soeur jumeau ne ressortent absolument pas.

Points de vue/Critiques:

Je me suis un peu ennuyée tout le long de ma lecture. Les flash-backs dont se sert l’auteure pour nous en apprendre plus sur le passé et plus particulièrement sur l’attentat qui a coûté à la vie de la mère de Réha sont très intéressants, mais pas assez longs ce qui fait que l’on se pose plus de questions à la fin, qu’ils n’en résolvent. De plus, le « suspense » de l’histoire est certes croissant, mais à aucun moment je n’ai été surprise par la survenue des évènements puisque j’avais tout vu venir…!!! J’ai vraiment eu l’impression de voir le genre de petit téléfilm diffusé l’après-midi à la télévision. Tous les éléments classiques étaient réunis: la famille riche isolée sur son île privé, la fuite et la bagarre en bateau puis l’échouage sur la fameuse île, s’orienter et se cacher de ses ennemis la nuit pour libérer les siens, la « panic-room », les soi-disants personnes assassinées qui refont miraculeusement surface… C’est lourd, pesant…

Le côté manipulation pharmaceutique autour de la mémoire était ce qui m’intéressait le plus. On est certain que l’auteure ne connaît rien à ce domaine et n’a donc pris aucun risque en approfondissant ce sujet, puisque rien n’est dit à ce propos!!! Elle a juste pris cela comme contexte, comme papier d’emballage pour poser la base de son histoire. 
De plus, j'ai été très surprise par les notes de bas de pages qui nous explique ce qu'est Thanksgiving, la green card ou encore un marine. Ou l’auteure nous prend pour des ignorants ou alors le public visé est mal choisi ou l’adaptation de l’histoire est à revoir….

En bref:
           
            Déception pour ce livre avec le côté manipulation pharmaceutique autour de la mémoire qui était le plus prometteur qui n’est absolument pas exploité pour être juste cité pour poser l’histoire. Cette dernière n’est pas haletante puisque tout est prévisible à la manière d’un classique téléfilm et les personnages ne sont pas approfondis et attachants. 

Autour du livre:

  • Livre emprunté à la bibliothèque

4 commentaires:

  1. Je suis totalement d'accord avec toi ! J'ai lu ce livre il y a quelques temps, en lisant la 4eme de couverture je pensais tomber sur une histoire un peu hors des sentiers battus et c'est tout le contraire qu'on trouve. Mais j'ai aussi trouvé que les nombreux flashbacks coupaient trop souvent l'histoire et nous empêchaient de nous attacher à Réha :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que trouver le même avis que moi!! Je suis d'accord avec moi concernant les flash-backs: j'ai trouvé l'idée bonne mais ils sont peut-être trop nombreux et pas assez longs, donc oui trop de coupures!

      Supprimer
  2. ho dommage c'est un auteur que j'aime assez. Mais ton avis ne me donne pas envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas l'auteure avant ce livre, donc je ne peux pas comparer et dire si cela vient de l'histoire ou de l'auteure... Après c'est vrai que perso, ça donne pas forcément envie de continuer à la découvrir...!!

      Supprimer