Mes derniers avis romans:



dimanche 15 janvier 2017

Love, tome 1: Le Tigre





Auteurs: Frédéric Brrémaud et Federico Bertolucci
Nationalité des auteurs: Française et Italienne
Editions Ankama (19 Mai 2011)
Collection Etincelle
73 pages
ISBN-10: 2359101722
ISBN-13: 978-2359101720
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 13 Janvier 2017
Ma note: 15/20




Résumé/4ème de couverture:

            « Jungle », ce mot qui vient du sanskrit évoque un espace naturel, brut, intact… mais aussi un enfer où des animaux de toutes sortes cohabitent. Un enfer, et un paradis… 

Mon avis:

Voici une bande-dessinée un peu particulière puisqu’il n’y a aucun texte!! On assiste donc plutôt à un genre de documentaire au coeur de la jungle avec le tigre pour vedette. Dans cette jungle, merveilles et dangers se côtoient et certaines créatures, comme le tigre, peuvent s’avérer être les deux à la fois. Ainsi, on voit le tigre tantôt comme une majestueuse bête à travers sa présence, sa patience et sa combativité, tantôt comme une bête vulnérable à travers ses échecs, sa solitude et sa tristesse.

Car on découvre dans cet album, toute la « beauté cruelle » de la chaîne alimentaire. Chaque détail ou action d’un animal, petit ou grand, a son importance. Ne serait-ce que ce tigre, ce prédateur avec sa puissance et sa taille impressionnantes peut soudain devenir victime face aux plus petits animaux tels que les fourmis.

Points de vue/Critiques:

Je n’ai pas totalement adhéré aux illustrations que j’ai trouvé pas assez travaillées dans les détails. Puisque nous sommes en absence de texte, le regard s’attarde évidement davantage sur ces illustrations et l’on devient alors plus critique! 
De plus, le tigre a assez souvent des expressions trop humanisées. On le voit tour à tour triste, étonnée, en colère ou découragé.

Il semblerait également qu’il y ait un mélange d’espèce qui n’est pas réel ni logique. On retrouve ainsi des piranhas vivant en Amérique du Sud avec un tigre qui vit en Asie. Tout comme le fait de voir des panthères noires rencontrant ce tigre: je ne suis pas sûre non qu’une telle rencontre soit possible, chacun préférant marquer son propre territoire et ne pas tenter dans celui d’un autre grâce aux marquages odorants.

En bref:

            Une bande-dessinée sans texte qui s’apparente plutôt comme un documentaire animalier dans lequel on suit le quotidien pas toujours évident d’un tigre dans la jungle en quête de nourriture. La chaîne alimentaire prend alors toute son ampleur et nous montre toute la beauté, la cruauté et les enjeux du règne animal.

Autour du livre:
  • Livre emprunté à la bibliothèque
  • Tome 2: le renard
  • Tome 3: le lion
  • Tome 4: les dinosaures

4 commentaires:

  1. Même si comme tu le souligne, il y a des incohérences, j'ai tout de même bien aimé, j'ai lu les quartes et le meilleur est le tome 2 sur le renard qui est juste excellente, les deux dernières un peu moins, (le lion, ultra-violent et les dinosaures sans intérêt et très terne).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les petites incohérences restent assez anecdotiques et je cherche à être le plus complète dans ma chronique mais elles n'abaissent pas du tout la qualité de cette "BD". Oui le renard me tentait bien, un peu moins les dinosaures. Je verrais suivant ce que je trouve à la bibliothèque! ;) Merci de tes conseils!

      Supprimer
  2. Pour moi les incohérences ont leur importance. Je voulais acheter cette BD, au final, je la lirai en l'empruntant à la bibliothèque aussi. Merci pour ton analyse exigeante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malgré les incohérences, cela reste une très bonne BD et originale. Je viens d'emprunter le tome 2. Mais pour le coup, vu aussi qu'il n'y a pas de texte, je te conseille effectivement de l'emprunter! ;) Merci à toi!

      Supprimer