Mes derniers avis romans:

mardi 24 janvier 2017

L'adoption, tome 1: Qinaya




Scénario: Zidrou
Illustrations: Arno Monin
Nationalité des auteurs: Belge et Française
Editions Bamboo (4 Mai 2016)
Collection Grand Angle
66 pages
ISBN-10: 2818936039
ISBN-13: 978-2818936030
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 20 Janvier 2017
Ma note: 19/20




Résumé/4ème de couverture:

            Lorsque Qinaya, une orpheline péruvienne de 4 ans, est adoptée par une famille française, c'est la vie de tous qui est chamboulée. Les parents essaient de lui faire oublier le drame qu'elle a vécu, Lynette se découvre un caractère de mamie gâteau et les amis du couple apprivoisent doucement cette petite qui s'adapte à sa nouvelle vie. Mais pour Gabriel, ce sera bien plus compliqué : il lui faudra apprendre à devenir grand-père, lui qui n'a jamais pris le temps d'être père. Des premiers contacts distants aux moments partagés, Gabriel et Qinaya vont peu à peu nouer des liens que même le vieux bourru était loin d'imaginer.

Mon avis:

J’avais beaucoup entendu parler de cette bande-dessinée à sa sortie avec ses critiques élogieuses. Faisant partie du Baby Challenge Livraddict je ne suis laissée tenter sans avoir de réel engouement. Et c’est peut-être aussi pour cette raison, que j’ai adoré cette histoire!!! C’est une formidable BD, un joli coup de coeur!

Points de vue/Critiques:

Dans cette fabuleuse histoire d’adoption, le focus est bien sûr mis sur la petite fille « étrangère » qui se retrouve dans une nouvelle famille et donc dans un nouveau pays avec sa langue et sa culture, mais le focus est aussi et surtout mis sur la famille accueillante et plus particulièrement sur la génération supérieure (celle des grands-parents) qui n’a pas grandit en ayant l’idée de l’adoption comme monnaie courante, comme elle l’est plus de nos jours. 

La situation que vivent les grand-parents, et de manière générale pour l’ensemble du scénario, est extrêmement réalistes. Les situations, les évènements et même les paroles au moindre mot près, sont vraiment susceptibles d’être vécus. On a réellement l’impression de voir la vie d’une famille que l’on a déjà vu en vrai ou à travers des vidéos familiales. 
Ainsi, le personnage de Gabriel, le grand-père est vraiment attachant. Il a dévoué toute sa vie (et sa famille) dans son travail. Profitant désormais de sa retraite, avec sa petite vie tranquille et ses amis, il voit d’un mauvais oeil cette petite fille étrangère qui chamboule son quotidien et qui ne parle même pas français. Mais même dans ces premières petites mauvaises réflexions, Gabriel est depuis le début un chaleureux personnage puisque l’on devine rapidement qu’il se cache un coeur d’artichaut derrière son air bourru, que Qinaya a su aussi percevoir.

Gabriel fournit aussi beaucoup d’humour avec ses bouderies et sa femme. L’évolution de son caractère et de ses idées avec l’arrivée de Qinaya est subtile et est d’autant plus prenante. Lui-même se verra surpris par sa nouvelle petite fille! On le voit alors s’ouvrir, devenir plus joyeux et attentif et s’il n’était pas un père présent, il va devenir un grand-père disponible et aimant pour s’occuper de ce petit rayon de soleil qui est entré dans la vie de toute la famille.

Je ne m’attendais pas du tout à la tournure qu’aller prendre les évènements et on ne peut qu’être triste et déçue…pour tous les personnages. Et donc très hâte de lire la suite!!!

En bref:

            Un trés joli coup de coeur pour cette jolie histoire très réaliste qui nous fait passer un agréable moment, plein d’humour, de douceur et de tendresse avec ses personnages ultra attachants et touchants qui nous font fondre, le tout dans des illustrations aux tons doux et chauds. La fin est traitre et inattendu et on crut au supplice pour avoir le tome 2 afin de nous donner du baume au coeur après cette déchirure poignante.

Autour du livre:

  • Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire