Mes derniers avis romans:

lundi 16 janvier 2017

Everything Everything (Nicola Yoon)





Titre original: Everything Everything
Traduction: Eric Chevreau
Nationalité de l’auteur: Jamaïcaine
Editions Bayard (6 Avril 2016)
360 pages
ISBN-10: 2747052788
ISBN-13: 978-2747052788
Genre: Young Adult
Lu le: 11 Janvier 2017
Ma note: 16/20




L’histoire :

            Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de "maladie de l'enfant-bulle". En gros, je suis allergique au monde. Je viens d'avoir dix-huit ans, et je n'ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l'observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Mon avis…:

…Général:

Je ne savais pas trop de parler ce livre, seulement que le personnage principal féminin était malade. Je me suis donc lancée un peu à l’aveugle dans cette lecture à la couverture attrayante. J’ai aimé cette lecture avec une première partie où il ne se passe pas grand chose et dans laquelle on tombe dans la pure et simple romance et puis la deuxième partie qui est quand même un peu plus trépidante (il était tant) avec un final inattendu.

… Sur les personnages:

Maddy est donc totalement allergique au monde extérieur dû à un système immunitaire défaillant. Elle est donc condamnée à rester cloîtrer en permanence chez elle, avec interdiction de sortir et de recevoir des gens. Elle vit donc littéralement  dans une bulle aseptisée. On a du mal à s’imaginer de telles conditions de vie, comment ne pas devenir fou et malheureux. Voir continuellement le même décor, les mêmes personnages, interdiction de toucher les gens, sentir l’air et le vent, voir des paysages etc, etc… Alors quand Maddy ressent viscéralement l’envie de sortir et découvrir le monde, on ne peut que la comprendre (avec l’envie, nous aussi, de la pousser et lui faire découvrir plein de choses insignifiantes!!) sans imaginer réellement ce qu’elle éprouve.

Points de vue/Critiques:

La maladie de Madeline est assez particulière et très rare. C’est donc assez « agréable » de faire connaitre cette maladie et de l’intégrer dans la littérature, ce qui change un peu des romans où il est plutôt question de cancers…. 

Dans la première partie du livre, on fait la connaissance de Maddy qui tombe littéralement et rapidement amoureuse de son nouveau voisin, Olly, qu’elle aperçoit de sa fenêtre. Ils vont rapidement trouver comment communiquer et commence alors une correspondance où les sentiments s’intensifient entre eux deux. Cette partie m’a semble longue et peu attractive, dans le sens où on assiste simplement à une romance.
Puis les choses vont commencer à s’accélérer dans les vies respectives de Maddy et d’Olly qui vont faire que l’histoire va prendre une tournure différente avec plusieurs péripéties. Et à partir de ce moment-là, mon intérêt a beaucoup plus accroché puisque à partir de la page 150 j’ai lu toute la fin du livre en une seule traite!!!

La fin est surprenante, puisque on peut s’imaginer différents scénarios mais l’auteure a réussi (en tout cas pour mon avis) à m’entraîner là où je ne pensais pas du tout!! J’ai été vraiment séduite par la fin, puisque l’auteure va un petit peu plus loin sans arrêter l’histoire comme un cheveu sur la soupe. Ainsi, on voit en Maddy un caractère différent et une vision de « l’aprés » suivant le dénouement final.

On retrouve dans le livre de petites illustrations: documents médicaux, schémas et notes écrites par Maddy et références littéraires. Je n’ai pas trouvé utile toutes ces petites choses, elles n’apportent rien de particulier, à part hacher un peu la lecture. En revanche, les mails échangés entre Maddy et Olly sont retranscris et fournissent le lien d’affection qui se créer entre nos deux personnages.

En bref:

            Une jolie lecture dans laquelle l’auteure met en lumière une maladie particulière. La première partie du livre correspond à la mise en place de la romance entre les deux personnages puis la deuxième partie du livre devient plus entrainante avec des bouleversements considérables dans la vie des protagonistes nous entraînant vers un final inattendu et très bien trouvé!!

Autour du livre:

  • Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire