Mes derniers avis romans:

dimanche 22 janvier 2017

Courtney Crumrin, tome 4: Courtney Crumrin et les effroyables vacances


 

Titre originalCourtney Crumrin and the Prince of Nowhere
Traduction: Achille(s)
Scénario et illustrations: Ted Naifeh
Nationalité de l’auteur: Américaine
Editions Akileos (16 Octobre 2008)
Collection Regard Noir & Blanc
128 pages
ISBN-10: 235574002X
ISBN-13: 978-2355740022
Genre: Comics
Lu le: 15 Janvier 2017
Ma note: 14/20



Résumé/4ème de couverture:

            En partant en vacances en Europe en compagnie de son grand-oncle Aloysius, Courtney n'imagine pas qu'elle va faire la rencontre de démons du vieux continent et vivre des aventures qui vont durement marquer la relation qu'elle entretient avec son oncle.

Mon avis:

Cette petite sorcière m’intriguait beaucoup, mais les illustrations en noir et blanc n’étaient pas très engageantes. Et quand je me suis lancée à enfin l’emprunter, je me suis trompée dans l’ordre des tomes (il faut dire que j’ai cherché mais cela est très mal indiqué!).
Au final, le fait que se soit le tome 4 n’a pas été dérangeant dans la compréhension puisque le livre est divisé en deux histoires distinctes. La première concerne les loups-garous et la deuxième a les vampires pour vedettes. Autant dire qu’il n’y a rien de révolutionnaire dans ces histoires déjà vues.

Ce que j’ai le plus retenu et ce qui m’a le plus intrigué, c’est le personnage de Courtney. Il y a beaucoup de mystères et de sous-entendus concernant son enfance avant sa venue chez son grand-oncle, et ses parents. Je ne sais pas si cela constitue un mystère de la série ou si l’on connaît normalement déjà la réponse en ayant lus les tomes précédents… 
Courtney est une petite fille qui se pose beaucoup de questions concernant les émotions, les sentiments et l’amour. Elle s’est alors forgée une solide carapace extérieure qui fait qu’elle semble par moment très mature, très dure avec parfois un langage châtié, mais qui par moment redevient une petite fille de son âge.

En bref:

            Les histoires composant cette bande-dessinée ne sont en rien révolutionnaires et ne sont pas plus intéressantes que cela. En revanche, l’héroïne, Courtney est intrigante et désopilante.

Autour du livre:

  • Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire