Mes derniers avis romans:



jeudi 8 décembre 2016

Le journal d'Anne Frank






Scénario: Antoine Ozanam
Illustrations: Nadji
Nationalité des auteurs: Française
Editions Soleil (27 Janvier 2016)
144 pages
ISBN-10: 2302048881
ISBN-13: 978-2302048881
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 27 Novembre 2016
Ma note: 14/20



Résumé/4ème de couverture:

En juillet 1942, Anne Frank fête ses 13 ans et ne peut imaginer que le pouvoir nazi, élu par ses compatriotes, le privera bientôt de ses amies, de ses études et du vent dans les cheveux. Contrainte de se cacher, elle confie alors son quotidien, ses peurs et ses pensées à son journal intime. Le témoignage unique et bouleversant d’une adolescente rêveuse, espiègle et pleine d’espoir, auquel la bande dessinée apporte une lecture et un éclairage nouveaux.

L’histoire:

             Le jour de ses 13 ans, Anne reçoit en cadeau un cahier dont elle fait aussitôt son journal intime. Jeune juive allemande exilée au Pays-Bas, la jeune fille va raconter son quotidien, ses émois d’adolescente, la fuite, la cache, la peur… Publié par son père Otto deux ans après la fin de la guerre, Le Journal d’Anne Frank sera traduit en plus de 70 langues et vendu à plus de 30 millions d’exemplaires. L’adaptation qui a été faîte ici sous forme de bande-dessinée s’est basée sur la première édition du journal tel que publié en 1947 sous le titre de « L'annexe : notes de journal du 12 Juin 1942 au 1er Août 1944 ».

Mon avis:

Cela fait très longtemps que j’ai lu « Le journal d’Anne Frank ». Et je dois avouer que, contrairement à d’autres ouvrages traitant du même sujet, ce livre ne m’a pas plus marqué que cela. Alors sous forme de bande-dessinée, je désirais surtout me rafraîchir la mémoire concernant la vie d’Anne Frank. 
Au final, je pense ressortir de cette lecture avec les mêmes sentiments que pour le roman: je n’arrive pas à ressentir le côté authentique de l’auteure, à avoir l’impression que cela a été extrêmement difficile pour elle et les personnes qui l’entouraient. Il est difficile d’écrire ses lignes puisque je ne remets absolument pas en question la véracité de ce journal ni le fait que ce n’était pas une période horrible, mais je n’arrive pas à retrouver le côté très rude, l’ignobilité de la situation.

J’ai à chaque fois l’impression qu’Anne est assez naïve et ne comprend pas (ou ne veut pas s’informer et comprendre) la situation géo-politique extérieure, les conséquences actuelles et futures sur elle, ses amis, sa famille etc… Elle ne se pose pas vraiment de questions et vit plutôt au jour le jour. En revanche, en tant que lectrice moi je m’en pose beaucoup concernant des détails techniques et logistiques du fait d’être restés cachés. Ainsi, comment ont-ils fait pour s’approvisionner en aliments, ne pas être découverts malgré le fait que des personnes venaient, l’eau, le fait de disparaître du jour au lendemain sans éveiller de soupçons ou d’interrogations de la part des gens qu’ils fréquentaient avant (école pour Anne et collègues pour ses parents) l’électricité, l’eau, etc… 

Pour le coup, ce que j’ai vraiment apprécié dans cet ouvrage est la fresque chronologique à la fin qui permet de retracer le destin de tous les protagonistes de l’historie d’Anne Frank.

En bref:

            Une bande-dessinée qui retranscrit parfaitement le roman du même nom, mais tout comme celui-ci je n’arrive pas à être totalement touchée par le récit d’Anne Frank car je me pose beaucoup (trop) de questions, contrairement à d’autres ouvrages du même genre.

Autour du livre:


   livre emprunté à la bibliothèque

3 commentaires:

  1. Je ne savais pas que le célèbre livre Journal d'Anne Frank a été repris en BD. Je trouve ça sympa.

    RépondreSupprimer
  2. je trouve ça sympa d'avoir fair une adaptation en BD du célèbre livre Journal d'Anne Frank !!

    RépondreSupprimer
  3. oui, mais si je le trompe pas (car il y a très longtemps que j'ai lu le roman) cette BD ne reflète pas tout le livre, mais seulement une période de la vie d'Anne! ;)

    RépondreSupprimer