Mes derniers avis romans:

lundi 5 décembre 2016

Rupture de contrat (Harlan Coben)



Titre original: Deal Breaker
Traduction: Martine Leconte
Nationalité de l’auteur: Américaine
Editions Pocket (1er Septembre 2011) numéro 12176
Collection Thriller
347 pages
ISBN-10: 2266143050
ISBN-13: 9782266143059
Genre: Thriller
Lu le: 24 Novembre 2016
Ma note: 14/20



Résumé/4ème de couverture:

            Sale temps pour l'agent sportif Myron Bolitar. Ex-champion de basket, ex-agent du FBI, il est pourtant habitué aux coups durs. Sauf que là, c'est vraiment tordu : son poulain, le prometteur Christian Steele, est sous le choc. Il vient de recevoir par la poste une revue porno dans laquelle son ancienne petite amie Kathy pose langoureusement dans le plus simple appareil. Problème : Kathy, mystérieusement disparue depuis des mois, est aujourd'hui considérée comme morte. Plus étrange encore, elle n'est autre que la sœur de la romancière Jessica Culver, grand amour de Myron. En pleine négociation de contrat, l'agent sportif croit d'abord à une technique d'intimidation de la part de ses concurrents.
Mais la réalité se révèle autrement plus sordide…

Mon avis :

            Après avoir suivi les aventures de Myron Bolitar pour la première fois avant « Balle de match » j’ai décidé de m’attaquer à ses premières aventures, histoire de poser les bases même si elles ne m’avaient pas manqué au moment de cette découverte.
Et « Rupture de contrat » ne m’a rien apporté de plus concernant les personnages et leurs liens que je ne connaissais déjà puisque l’essentiel est restipulé par la suite dans les l’autres livres.. Je n’y ai même pas vu les caractéristiques d’un premier tome (les bases autour des personnages, de la situation et du contexte).
Concernant l’histoire en elle-même, aucune surprise. J’y ai même vu une histoire identique que « Balle de match »...

Point de vue - Critiques:

Tout ce qui fait la signature d’Harlan Coben est réuni dans ce titre. Et s’il s’agit d’une première lecture pour cet auteur, tout est là pour faire aimer cet auteur au lecteur. En revanche, pour moi ayant déjà lu une autre histoire de Myron Bolitar, j’y ai retrouvé une copie conforme de celle-ci. Bon livre, bonne enquête mais du déjà-vu.

Entre « Balle de match » et « Rupture de contrat » j’ai ainsi retrouvé des analogies concernant le contexte de l’enquête (un sportif poulain de Myron suspecté après la disparition de sa petite amie), son déroulement (Win efficace et toujours présent en arrière garde, et les concurrants de Myron toujours a l’intimider voire plus à cause des enjeux des contrats), et son dénouement (et là je n’apporterais aucun détails^^).

L’intervention régulière des multiples concurrants de Myron est un aspect que l’on retrouve donc encore une fois, mais comme précédemment, j’ai ce même sentiment que cet aspect ralenti totalement l’enquête et le suspense. En effet, non seulement ils sont assez nombreux avec les chefs qui possèdent tous leurs multiples gorilles ce qui fait que je m’y perd un peu, mais en plus, ils ne jouent qu’à l’intimidation passant ensuite à la castagne pour faire un peu plus peur. C’est assez cliché et n’apporte rien au final.

En bref:

            Un bon (sans plus) policier/thriller typique Harlan Coben mais qui, en ayant déjà lu « Balle de match », ne m’a pas fourmi plus que détails ou d’informations concernant tout ce qui tourne autour de Myron Bolitar. Et même plus: j’y ai retrouvé le même genre d’enquête car le côté mafieux qui intervient trop souvent pour pas grand chose.

Autour du livre:

  • De la saga « Myron Bolitar » : Balle de match (<— chronique à retrouver ici)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire