Mes derniers avis romans:



lundi 17 octobre 2016

Le Cercle, tome 3: Hybridation





Scénario: Andoryss
Illustrations: Nesskain
Nationalité des auteurs: Française
Editions Delcourt (21 Août 2013)
96 pages
ISBN-10 : 2756036781
ISBN-13: 978-2756036786
Genre: Comics
Lu le: 04 Octobre 2016
Ma note: 14/20




Résumé/4ème de couverture:

Certaines personnes viennent au monde avec des pouvoirs. Certains les assument et s’en servent, d’autres préfèrent les cacher… La plupart veulent juste avoir une vie normale. Ils ne sont pas invulnérables. Ils ne se sentent pas super-héroïques. Ce sont des gens presque ordinaires. Ils se connaissent entre eux, ils s’épaulent, ils se comprennent. Ils forment le cercle. Et quelqu’un a décidé de les tuer. Tous.

L’histoire:

            Enlevée par Paul, l'entité aussi appelée Magnolia, Pia laisse ses amis désemparés. Erik a perdu les voix qui l'habitaient. Les couleurs ne donnent aucun indice à Nicolas. Quant à Lorelei, elle semble impuissante face à leur ennemi commun, son frère adoptif. Une seule solution pour le trio : faire appel au Cercle, l’union de toutes celles et ceux qui partout dans le monde sont connectés parce qu’ils possèdent un pouvoir. Rapidement, le Cercle parvient à les localiser. Mais quand l’opportunité s’offre à Pia de se sauver et de revenir dans le monde réel, elle ne la saisit pas...

Mon avis:

Les auteurs concluent ici leur trilogie paranormale en déliant tous les fils de l’intrigue au risque que cela m’a paru long et un peu tourné autour du pot (ou comment dire plusieurs fois la même chose ou freiner les révélations au maximum). Mais malgré l’évolution classique du scénario, j’ai beaucoup aimé le fait que les auteurs ont su approfondir les liens unissant les protagonistes.

En bref:
           
         La série se termine en dévoilant tout ce qui était attendu, mais de façon trop posée, assez lente amenant le lecteur à vouloir en finir au plus vite.

Autour du livre:
  • Tome 1: Your true colors (<— chronique à retrouver ici)
  • Tome 2: Réminescence (<— chronique à retrouver ici)
  • Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire