Mes derniers avis romans:



samedi 1 octobre 2016

Elinor Jones, tome 1: Le bal d'hiver




Scénario: Algésiras
Illustrations: Aurore
Nationalité des auteurs: Centrafricaine et Française
Editions Soleil Productions (27 Janvier 2010)
Collection Blackberry
48 pages
ISBN-10: 2302009746
ISBN-13: 978-2302009745
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 28 Septembre 2016
Ma note: 16/20




Résumé/4ème de couverture:

Miss Bianca sait tout faire. C'est grâce à elle si trois fois par an, les bals Tiffany sont devenus les soirées les plus courues d'Angleterre. Les Tiffany seront bientôt une société de renommée mondiale. Bianca ira très loin, Miss Jones, et à ce moment-là, nous verrons qui a eu assez de force et de volonté pour la suivre.

L’histoire:

            La maison de couture Tiffany crée des robes pour les ladies les plus fortunées d’Angleterre. Elinor n’en revient pas d’avoir été embauchée : désormais, elle sera sous les ordres de Bianca, la célèbre adolescente surdouée qui gère un petit groupe de couturières quand sa mère est en voyage. Mais Elinor doit s’adapter rapidement. Et Mrs Tiffany mise toute sa réputation sur d’incroyables bals, pour lesquels les costumes des invités sont réalisés sur mesure.
Un huis clos victorien, où les secrets de chacun se dissimulent parmi soies et taffetas…

Mon avis:

J’ai beaucoup aimé, et eu la surprise, de voir que le thème de cette série est le monde de la couture à l’époque Victorienne en Angleterre. Ce thème de la couture est vraiment original et change des bande-dessinées fantastique ou policières.

Concernant l’histoire, pas vraiment d’intrigue mais plus de surprises concernant les personnages. Elinor est un peu le personnage « trop bon, trop con ». Elle est extrêmement gentilles et serviable et se laisse facilement marcher sur les pieds. La jeune Bianca a un comportement très fraternel et amical avec ses employées couturières. Et son frère ainé, Abel semble quant à lui froid et assez ignoble. Mais rapidement, au fil de l’histoire, l'atmosphère si parfaite et raffinée du début va devenir qu’illusion et les masques vont tomber. Chaque personnage va se révéler être différent de ce qu'on peut en voir au premier regard. Bianca apparaît alors comme une jeune fille rusée, stratège et une petite garce. Alors que son frère dévoile son caractère honnête et juste.

Le dessin est vraiment beau, léger et fluide aux douces couleurs, et semblable au style manga. On découvre notamment de magnifiques robes victoriennes, avec leur différents motifs et étoffes, agrémentées de superbes détails. Tout aussi beaux, on retrouve des objets et des décors typiques de l’époque. Le travail réalisé sur la nature, les fleurs et les jardins peut être aussi souligné.

En bref:

            Une très jolie bande-dessinée à l’atmosphère romantique et délicate et aux superbes illustrations qui mettent en valeur l’époque de l’Angleterre Victorienne et le domaine des maisons de haute couture. 

Autour du livre:
  • Livre emprunté à la bibliothèque
  • Tome 2: Le bal de printemps
  • Tome 3: Le bal d'été

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire