Mes derniers avis romans:

mardi 4 octobre 2016

Charmed: Mauvaises fréquentations (Diana G.Gallagher)




Tome 15
Titre original: Dark Vengeance
Traduction: Florence Mantran
Nationalité de l’auteur: Américaine
Editions Fleuve Noir (12 Juin 2003)
191 pages
ISBN-10: 2265075264
ISBN-13: 978-2265075269
Genre: Fantastique, Jeunesse
Lu le: 03 Octobre 2016
Ma note: 14/20




Résumé/4ème de couverture:

            Les Charmed n'ont pas la forme. Phoebe se sent seule car Cole s'est absenté pour une semaine de solitude et de réflexion ; Piper est débordée par les responsabilités qu'elle doit assumer tant au manoir qu'au P3, son club de danse ; et Paige est un peu déroutée par son nouveau rôle de protectrice des innocents. Mais, bientôt, les trois sorcières Halliwell vont chacune faire la connaissance d'un personnage qui, à leur insu, va commencer à manipuler leur esprit agir sur leur volonté. Phoebe se met à perdre la mémoire, Piper devient, incapable de contrôler ses émotions, et Paige est submergée par une terrible fatigue. Quelle est donc cette puissance sinistre et invisible qui se déchaîne contre elles en les privant inexorablement de leurs pouvoirs magiques ?

Mon avis:

Mon avis sur ce tome est assez mitigé suivant l’avancement de l’histoire des Halliwell.
En effet, de façon générale, j’ai aimé le fait que l’histoire ne soit pas concentrée sur une seule des soeurs Halliwell. Piper, Phoebe et Paige sont cette-ci toutes les trois touchées par une entité démoniaque et en même temps. Ainsi, toute l’histoire touche les trois soeurs, on fait des bonds passant de l’une à l’autre. 
L’autre bon point est le fait que le Mal va les toucher de façon discrète au coeur de leur quotidien. Il semble alors plus difficile pour elles de savoir d’où vient exactement leur changement de caractère et la diminution de leur pouvoirs. Car ses deux paramètres pourraient très bien être d’ordre psychologique et donc être « normal » pour des personnes « lambda ».

Néanmoins, à la fin de l’histoire, lors du « décorticage », du pourquoi du comment et lors de l’affrontement des soeurs Halliwell contre le Mal, j’ai été littéralement perdue… Au final trop d’explications lors des explications qui m’ont largué et trop de mal à imaginer la scène finale et savoir qui était qui et où...

En bref:


    Un bon tome concernant la construction de l’histoire en affectant de façon égale les trois soeurs Halliwell d’une entité maléfique dans leur quotidien « normal », mais qui m’a perdu lors du dénouement final.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire