Mes derniers avis romans:

samedi 30 juillet 2016

Yôsei, dans le secret des fées







Texte: Alice Brière-Haquet
Illustrations: Shiitake
Nationalité des auteurs: Française et Japonaise
Editions Nobi Nobi (12 Juin 2012)
Hors Collection
64 pages
ISBN-10: 2918857165
ISBN-13: 978-2918857167
Genre: Beaux Livres
Lu le: 30 Juillet 2016
Ma note: 17/20





Résumé / 4ème de couverture

            Les avez-vous déjà vues ? Cachées dans les ombres de la nature, fées, elfes, nymphes ou sirènes protègent notre monde par leurs merveilles. Ces minuscules gardiennes de l’Eau, de la Terre, du Feu, de l’Air et du Temps veillent précieusement sur la nature sous toutes ses formes. Quelques flocons de neige par-ci, un rayon de soleil par là ? Ou des fleurs aux couleurs chatoyantes qui dansent au rythme du vent ? Autant de petits miracles auxquels nous ne prêtons plus attention. C’est que la magie lasse, et si l’on n’y prend garde, les fées s’effacent. Ce recueil entend leur redonner voix. À travers ces poèmes, les fées nous adressent leurs prières, légères et espiègles. Pour les apercevoir, il suffit d’y croire... Alors approchez et écoutez, la promenade ne fait que commencer ! Plus féeriques que jamais, les illustrations de Shiitake nous entraînent dans un monde enchanteur, accompagnées des douces et délicates poésies d’Alice Brière-Haquet.



Mon avis:

            Au premier coup d’oeil cet album présente un aspect très jeunesse. Mais en l’ouvrant et en le feuilletant quelque peu, on remarque tout de suite la beauté des dessins sous des traits japonisants de style mangas. Après je dois vous avouer que je n’ai pas vraiment de sens critique pour ce sujet car j’adoooore les fées et notamment les dessins et images les représentants (que je collectionne). Cet album est donc une vraie petite bible pour moi!

Le principe est simple: pas d’histoire à proprement parlé puisqu’on nous présente pour chaque élément (eau, feu, air, terre + le temps), quatre fées sous forme de petits poèmes. Ces derniers sont une bonne idée puisque l’on reste dans l’esprit féerique et poétique et élégant du thème. De plus, ces petits poèmes sont simples et facilement compréhensif (ce n’est pas du Verlaine ou du Rimbaud quoi…) et on peut s’amuser à la lecture, de tenter de répondre à la question: « c’est la fée de quoi? » comme je l’ai fait.

Les illustrations sont évidemment vraiment sublimes. Pas de réalisme, mais beaucoup de couleurs, de détails, de fluidité, de finesse, rien n’est laissé au hasard. On y découvre donc ces fées mais aussi des « dérivés » telle que nymphe, ondine, déesse et lutine.

Voici quelques illustrations :

Les fées de l’eau: l'ondine des fonds marins - la nymphe de la rivière



Les fées de la terre: l'elfe des arbres - la dryade des baies


Les fées du feu: la mânes de la lave - la gardienne de l'or


Les fées de l’air: la gardienne des brumes - la tisseuse de nuages


Les fées du temps: l'esprit de la nuit - la muse du jour


En bref:

            Un album poétique et délicat qui nous entraîne dans un univers imaginaire, onirique et fantastique. Les textes sous forme de poèmes sont accompagnés d’illustrations toutes plus belles les unes que les autres. Un livre pour rêver, s’émerveiller et s'évader...

Autour du livre:

  • Autres livres qui réunit ce duo d’auteurs avec ce même thème des fées:
    • Yôsei, l’essence des fées
    • Yôsei, le cadeau des fées
  • Livre emprunté à la bibliothèque 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire