Mes derniers avis romans:

mercredi 29 juin 2016

Un éléphant dans ma salle d'attente (Florence Ollivet-Courtois)






Nationalité de l’auteur: Française
Editions Belin (12 Mars 2012)
238 pages
ISBN-10: 2701160464
ISBN-13: 978-2701160467
Genre: Témoignage
Lu le: 26 Juin 2016
Ma note: 19/20




Résumé/4ème de couverture:

L'éléphant n'arrive pas à se relever ? Les lionnes se sont échappées ? L'aigle des steppes s'est mis à boiter ? Le guépard a l'air bizarre ? C’est Florence Ollivet-Courtois qu'on appelle.
Seule vétérinaire libérale en France à exercer exclusivement sur la faune sauvage et les animaux de parcs zoologiques, elle a entre autres imaginé une technique insolite pour faire une prise de sang à un mâle otarie de quatre cents kilos, convaincu une femelle chimpanzé diabétique de prendre chaque jour son insuline et fait faire ses premiers pas à un éléphanteau nouveau-né. D'une robustesse de Daktari quand il faut déménager un rhinocéros, Florence joue aussi les Dr House quand il s'agit d'élucider le mystère du panda roux aux mains enflées, ou autre énigme médicale dont la faune sauvage a le secret.
Cette femme de science et d'action est mue par le désir de faire avancer la médecine vétérinaire autant que par un profond amour des animaux. À l'heure où les parcs zoologiques et animaliers se rapprochent de plus en plus des conditions naturelles, son témoignage est une plongée passionnante dans les rapports entre l'humain et le sauvage.

L’histoire:

            Florence Ollivet-Courtois est la pionnière, en France, dans les soins spécialisés en faune sauvage. Elle a su faire sa propre expérience avec ces patients si particuliers dés son plus jeune âge, puisque le métier de vétérinaire se transmet depuis trois générations. Elle va nous raconter son début dans le métier, mais aussi et surtout toutes les anecdotes marquantes qu’elle a pu vivre durant sa carrière.

Mon avis...:

Lorsque j’ai vu ce livre à la bibliothèque, le nom de cette vétérinaire ne me disait rien, mais en associant une photo à ce nom, je « voyais » qui c’était. De part mon amour des animaux (sauvage), mon premier désir de devenir éthologue, mon cours parcours de soigneur, ce genre de livre est inconditionnel pour moi!!!
Ce livre est un magnifique témoignage, de part le vécu et la construction du livre, qui a fait que j’ai mis ma meilleure note à ce jour. 

Point de vue - Critiques:

C’est un témoignage infiniment complet. On a tout, tout ce qui fait le quotidien d’un vétérinaire y passe: les débuts (la vocation) et le parcours scolaire et professionnelle, les diagnostics difficiles et les décisions à prendre, les naissances, les pertes, l’utilisation des anesthésiques et médicaments, les risques et accidents du métier, les début du « médical training » et de la contention. 
Tout est fabuleusement bien narré en petites anecdotes qui s’enchaînent selon une bonne logique, puisque Florence nous raconte réellement une histoire. Chaque chapitre aborde un thème particulier, dont le titre met en vedette un animal et le sous-titre nous apporte plus d’explications sur ce qui va suivre. Ce thème va déboucher sur une histoire particulière qui sera entrecoupée d’anecdotes rebondissantes. Cette construction amène un merveilleux rythme, mais le lecteur n’est en aucun cas perdu!!!

La seule petite critique négative que je pourrais émettre, et qui fait que je n’ai pas mis la note de 20, c’est que Florence ne cite à aucun moment, les lieux dans lesquels elle se rend. Pas de nom de villes ni de confrères. Et surtout les parcs, zoos ou structures faisant appels à ses services ne sont pas mentionnés. Dommage!!!

En bref:

Excellent livre dans lequel on retrouve d’innombrables anecdotes sur tout ce qui fait le métier de vétérinaire. Je recommande vivement pour tous les passionnés d’animaux!!!

Autour du livre:

  • livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire