Mes derniers avis romans:



vendredi 6 mai 2016

Acquisitions du 06 Mai 2016



En ces premiers jours de chaleur, quoi de plus agréable que d’aller fouiner chez les bouquinistes : Gibert Jeune, Boulinier, Apaboum. La totale ! Achats neufs ou d’occasion, livres de ma wish-list ou achat spontanés, voici mon panier :


-       BD Les Schtroumpfs et le demi-génie de Peyo
-       Schtroumpferies n°2 de Peyo
-       Gravé dans le sable de Michel Bussi
-       Pars avec lui d’Agnès Ledig
-       Le gardien de son cœur de Nicholas Sparks
-       La communauté du Sud, tome 12 : Mort sans retour de Charlaine Harris
-       Les pièges du crépuscule de Frank Tallis
-       Cause céleb’ d’Helen Fielding
-       Métaphysique des tubes d’Amélie Nothomb

  # 1   « Gravé dans le sable » de Michel Bussi, Editions Pocket, 480 pages 

Quel est le prix d'une vie ?
Quand on s'appelle Lucky, qu'on a la chance du diable, alors peut-être la mort n'est-elle qu'un défi. Un jeu. Ils étaient cent quatre-vingt-huit soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944. Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune.
Alice, sa fiancée, sublime et résolue, n'a plus rien à perdre lorsque vingt ans plus tard, elle apprend l'incroyable pacte conclu par Lucky quelques heures avant le Débarquement.
De la Normandie aux Etats-Unis, elle se lance à la quête de la vérité et des témoins... au risque de réveiller les démons du passé.

# 2   « Pars avec lui » d’Agnès Ledig, Editions Pocket, 352 pages 

Ils s’appellent Roméo et Juliette. Comme s’ils étaient prédestinés. Mais c’est à eux d’écrire leur histoire, en dépit des accrocs, des cahots et des heurts.
Lui est pompier, un héros du quotidien, solide comme un roc. Mais pas assez pour résister à une chute de huit étages, heureusement amortie par des arbres.
Elle est infirmière. De celles pour qui leur travail va bien plus loin que soigner les corps. Attentive, attentionnée, elle donne aux autres sans compter ce que son propre compagnon, Laurent, lui refuse.
Ces deux êtres cabossés par la vie vont se tendre la main. Et apprendre qu’envers et contre tout être heureux ce n’est pas regarder d’où l’on vient, mais où l’on va.

# 3   « Le gardien de son coeur » de Nicholas Sparks, Editions Pocket, 467 pages 

Prête à aimer de nouveau quatre ans après la mort de son mari, Julie hésite entre Mike, son ami de toujours, et Richard Franklin, un homme séduisant et cultivé, installé depuis peu dans sa ville. Si le premier aime Julie depuis de nombreuses années sans oser se déclarer, le second fait preuve de beaucoup d'imagination pour la séduire, sans rien cacher de ses sentiments.
En décidant finalement d'éconduire Richard, Julie ne sait pas ce qui l'attend.



# 4   « Mort sans retour » de Charlaine Harris, Editions J’ai Lu, 350 pages 

Le Roi des vampires de Louisiane, Felipe de Castro, est à Bon Temps. Alors qu’il boit un verre avec Sookie et ses acolytes, le cadavre d’une jeune femme – dont Éric vient de boire le sang pour se nourrir – apparaît dans le jardin de ce dernier. Sookie et Bill sont chargés de résoudre le meurtre. Mais la victime a une ennemie bien décidée à faire vivre un enfer à Sookie.





# 5   « Les pièges du crépuscule » de Frank Tallis, Editions 10/18, 409 pages 

Au début du XXe siècle, à Vienne, le corps d'un moine est découvert devant une des églises de la ville. Le psychiatre Max Liebermann est appelé sur les lieux par son meilleur ami, l'inspecteur Rheinhardt. Il apparaît que la victime, considérée par beaucoup comme un saint homme, était en fait un farouche militant antisémite. Si rapidement les soupçons se portent sur la communauté hassidique, Liebermann cherche une autre vérité à cette pénible affaire. Car pour tous les Juifs de la capitale autrichienne, l'atmosphère se fait de plus en plus lourde, attisée par le maire en personne... Et tandis que la haine grandit, une ombre inquiétante l'accompagne, celle d'une créature de glaise, magique et vengeresse, le golem...

# 6   « Cause céleb’ » de Helen Fielding, Editions J’ai Lu, 413 pages 

Rosie Richardson en a marre, marre, marre !! Marre de son boulot de publiciste. Marre de ses contacts ave la jet-set frivole, marre de la calamité qui s’est abattue sur elle : être tombée amoureuse folle d’un homme mégalo et caractériel. Alors un jour, elle décide de tout plaquer et part pour un camp de réfugiés en Afrique. Devant la menace de famine, elle fait appel à ses anciens amis acteurs pour lever des fonds et provoque une juxtaposition incongrue entre les paillettes du show-business et la misère du tiers-monde. Tout le monde en prend pour son grade, Rosie la première.


# 7   « Métaphysique des tubes » de Amélie Nothomb, Editions Le Livre de Poche, 156 pages 

Parce qu'elle ne bouge pas et ne pleure pas, se bornant à quelques fonctions essentielles - déglutition, digestion, excrétion -, ses parents l'ont surnommée la Plante.
L'intéressée se considère plutôt, à ce stade, comme un tube. Mais ce tube, c'est Dieu. Le lecteur comprendra vite pourquoi, et apprendra aussi que la vie de Dieu n'est pas éternelle, même au pays du Soleil levant... Avec cette " autobiographie de zéro à trois ans ", la romancière de Stupeur et tremblements, Grand Prix du roman de l'Académie française en 1999, nous révèle des aspects ignorés de sa personnalité et de la vie en général, tout en se montrant plus incisive, plus lucide et plus drôle que jamais.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire