Mes derniers avis romans:



mardi 5 avril 2016

On ne schtroumpfe pas le progrès (Peyo)





Tome 21
Nationalité de l’auteur: Belge
Editions Le Lombard (novembre 2002)
48 pages
ISBN-10: 2803625822
ISBN-13: 978-2803625826
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 04 Avril 2016
Ma note: 15/20





L’histoire:

Comme à chaque fois en l’absence du Grand Schtroumpf, rien ne se déroule normalement au village… Cette fois-ci, le Schtroumpf Bricoleur a décidé d’inventer des machines pour alléger le dur labeur du Schtroumpf Boulanger, du Schtroumpf Meunier et du Schtroumpf Bûcheron. Très vite, ces inventions suscitent l’intérêt de toute la communauté. Séduits par la vie facile, les Schtroumpfs réclament tous des mécaniques qui les aideront à accomplir leurs tâches quotidiennes, même les plus banales. Bientôt, le village est ainsi envahi par une multitude de robots aux fonctions les plus variées. Du lever au coucher, les Schtroumpfs sont dès lors assistés dans leurs moindres besognes, par des serviteurs corvéables à merci. Tout fonctionne tout seul et sans effort... Mais jusqu’à quand cela va-t-il durer?

Mon avis:

L'histoire est en gros une critique de nos sociétés modernes et de l’industrialisation. La venue du progrès dans la vie quotidienne des Schtroumpfs, afin de leur faciliter faire leur travail, va faire apparaître une multitudes de vices: l’oisiveté, le mépris, l’esclavagisme… Les serviteurs mécaniques crée par le Schtroumpf Bricoleur va même susciter un clivage parmi les Schtroumpfs: ceux qui aime la vie en ville avec tous ses bruits, et ceux celui qui préfère la vie de campagne plus calme et loin de toutes ces machines, chose qui pourrait sauver les Schtroumpfs de cette situation périlleuse!!
Les Schtroumpfs peuvent alors retenir cette maxime de « l’arroseur arrosé ».

J’ai retrouvé avec plaisir les petits Schtroumpfs que l’on retrouve brièvement et également le phrasé du Schtroumpf Paysan!! 
A noter que pour cette histoire, Gargamel n’est pas présent encore une fois...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire