Mes derniers avis romans:

dimanche 17 avril 2016

Chi, une vie de chat - Tome 1 (Konami Kanata)





Titre original: Chi's Sweet Home, book 01
Traduction: Fédoua Lamodière
Nationalité de l’auteur: Japonaise
Editions Glénat (17 Novembre 2010)
Collection Kids
162 pages
ISBN-10: 2723478386
ISBN-13: 978-2723478380
Genre: Manga
Lu le: 16 Avril 2016
Ma note: 17/20



Résumé/4ème de couverture:

Que faire quand on est un mignon petit chaton et que d'un coup, on se retrouve tout seul ? Pleurer ? Ne rien faire ? Attendre ? Non, il y a plus drôle que ça : découvrir le monde ! Du jardin public à la maison, des chaussures au vétérinaire, des balles rebondissantes aux plantes d'appartement... la vie de chat est pleine de joies et de surprises. Et avec Chi, elle l'est encore plus ! Miaaaa...

L’histoire:

Ce manga raconte l’histoire d’une petite chatte, Chi, qui se retrouve perdue et affolée. Elle est alors recueillie par une famille, les Yamada, qui vont vite l’adopter même si les chats sont interdits dans l’immeuble…  Le lecteur va alors suivre chaque moment marquant de cette vie de chat à travers chaque épisode : sa première rencontre avec son environnement, les premiers interdits, comment faire ses besoins dans la litière, le bon goût des croquettes, la chaleur du soleil à travers les vitres, le confort ouaté des pantoufles de papa, la visite chez le vétérinaire… 

Mon avis:

Les aventures du félin sont drôles et attendrissantes. Les propriétaires de chat, comme moi, vont retrouver toutes les situations rencontrées lorsque ces petites bêtes entrent dans nos vies. L'originalité du récit est qu'il nous est présenté du point de vue de l’animal. On retrouve ainsi dans ce premier tome, tout l’apprentissage d’un chaton.
Chi est une chatte facétieuse et réfléchit beaucoup sur ce qui lui arrive, elle est très dégourdie mais parfois pense avec nostalgie à sa maman, puis oublie.

Chi, n'est-elle pas craquante...?

Point de vue - Critiques:

Loin d'être désagréable, le trait de Kanata Konami n'a cependant rien d'exceptionnel.  Néanmoins, il convient à ce genre de manga, doux et humoristique.  Les personnages ne sont pas très détaillés mais cela n’est pas gênant, puisqu’après tout le personnage principal c’est Chi! En revanche, il y a une réelle justesse dans les dessins de Chi. On sent le sens de l’observation minutieux de l’auteur qui a su retranscrire à la perfection les attitudes du chaton.

Il y parfois, trop d’onomatopées, quelque unes sont difficilement voire pas du tout interprétables (en tout cas pour moi)…

J’ai particulièrement aimé le moment où Chi comprend et répond à son prénom et pourquoi on lui a donné ce nom!! 

Apparemment le livre a été adapté aux lecteurs occidentaux: les couleurs pastels et douces sont présentes alors qu’il s’agit d’une édition en noir et blanc et le livre se lit « à l’endroit ». Je dois avouer que j’apprécie cette adaptation, puisque c’est le premier manga que je lis, donc je m’acclimate en douceur!

En bref:

En définitive, Chi est une excellente surprise et nn vrai petit plaisir de suivre ses aventures, d’autant plus que c’est la première fois que je lis un manga. Je vais continuer de suivre cette saga, les livres étant idéaux à lire dans le métro!


Autour du livre:
  • livre emprunté à la bibliothèque
  • la saga, terminée, compte 12 tomes au total



2 commentaires:

  1. Chi a l'air trop chou !!! Je pense que je les emprunterai un jour à la médiathèque, cette série me tente depuis pas mal de temps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux te laisser tenter, tu ne prendras pas de risque!! ;)

      Supprimer